Santé : Les vertiges, un mal fréquent mais méconnu

Comment se manifeste le vertige ? Tout à coup la tête tourne et l’on a l’impression que le sol se dérobe sous les pieds…C’est un vertige. Il peut même être précédé de bourdonnements d’oreille et parfois d’une diminution de l’audition. Ce malaise peut s’accompagner de nausées, de vomissements et également d’une perte de l’équilibre. L’intensité de ces manifestations ou leur répétition doivent inciter à la consultation. Le vertige peut traduire un trouble de l’oreille interne ou du système nerveux central, responsable de l’équilibre.
Pour en préciser la cause, le médecin fera exécuter à son patient certains mouvements et il demandera des examens complémentaires. Mais les circonstances d’apparition du vertige donnent déjà une idée plus claire sur son origine et sur sa gravité comme l’explique le Dr Faouzi Belqadi spécialiste de l’oreille, du nez et du larynx. Le vertige positionnel paroxystique bénin représente 70 % des causes des vertiges. Il frappe les femmes deux fois plus souvent que les hommes. Il survient plutôt au lit, lorsque le dormeur se retourne brusquement et toujours du même côté. Ce vertige impressionnant qualifié de bénin est dû à la mobilisation de quelques cristaux de l’oreille interne. Quand le trouble est très gênant, des manoeuvres pratiquées par le médecin spécialiste en viennent à bout.
Dans ce cadre, la Société internationale d’otneurologie en collaboration avec la société marocaine d’otorhino-laryngologie (ORL), de Chirurgie maxillo-faciale et de Stomatologie, organise son 36ème symposium international d’otoneurologie sur «Les vertiges et les acouphènes : actualités diagnostiques et thérapeutiques».
Cette rencontre internationale de formation médicale continue se tiendra à Marrakech les 24 et 25 mai 2002. Elle sera précédée d’ateliers de formation sur le mode d’exploration des vertiges rapporte l’Association marocaine d’information médicale (AMIM).

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *