Santé : McDonald’s va supprimer ses menus les plus copieux

L’enseigne aux arches d’or, basée à Oak Brook (Illinois, nord), va faire disparaître ces menus d’ici la fin de l’année dans ses 13.600 restaurants aux Etats-Unis.
McDonald’s, leader mondial du « fastfood », a été critiqué par les nutritionnistes en raison de la richesse calorique de ses portions géantes de frites ou de boisson sucrée alors que près de 40% des Américains souffrent d’obésité.
Sa décision a été saluée par les associations de consommateurs et les experts médicaux. « J’espère que c’est un signe que le groupe va accorder une plus grande attention à l’obésité, aux problèmes cardiaques et aux autres maladies liées à l’alimentation », a commenté Michael Jacobson, directeur du Centre pour la Sciences dans l’intérêt du public. « Les concurrents de McDonald » comme Wendy’s, Kentucky Fried Chicken et Burger King « devraient immédiatement suivre et proposer des menus de taille normale », a-t-il ajouté. Pour Robert Eckel, de l’Association américaine du coeur, les consommateurs ne doivent cependant pas oublier que « même dans des portions normales, les graisses saturées et les calories restent élevées dans de nombreux produits » proposés dans les restaurants de fastfood.
McDonald’s, leader mondial dans son secteur, a commencé à varier ses menus en 2002 en introduisant, au côté du populaire Big Mac, des salades, des yaourts ou des salades de fruits, avec la volonté affirmée d’offrir aux clients « un choix qui va de pair avec un style de vie équilibré ». Des appels ont été lancés pour que McDonald’s aille plus loin en indiquant le nombre de calories contenues dans chacun de ses menus. Une portion géante de frites a 610 calories contre 450 pour une quantité moyenne.

• AFP

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *