SAR la Princesse Lalla Salma plaide pour la promotion des femmes

SAR la Princesse Lalla Salma plaide pour la promotion des femmes

Son Altesse Royale la Princesse Lalla Salma a représenté le Maroc à la 4ème réunion du Conseil supérieur de l’Organisation de la femme arabe. Présidé par Layla Benali, épouse du chef de l’état tunisien, cet événement s’est tenu jeudi 25 juin à Tunis. Dans son allocution, SAR Lalla Salma a souligné que le Maroc a fait de l’émancipation de la femme, «le socle sur lequel repose l’édification d’une société démocratique plaçant l’être humain au cœur de l’opération de développement». De ce fait, SAR la Princesse Lalla Salma a passé en revue «les acquis avant-gardistes enregistrés par le Maroc en matière d’ancrage de l’égalité juridique entre les femmes et les hommes». De même, SAR la Princesse Lalla Salma a souligné les efforts que déploie le gouvernement pour renforcer la représentativité féminine à la gestion de la chose publique ainsi que sa participation au tissu associatif. à cette occasion, Son Altesse Royale a rappelé que «la mise à niveau politique et institutionnelle de la femme reste purement formelle tant qu’elle n’est pas étayée par la promotion de ses droits économiques, sociaux et culturels et par son intégration dans le développement». En précisant que c’est de ce constat que «SM le Roi Mohammed VI a mis en chantier l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH)». Dans son intervention, SAR Lalla Salma a, également, fait part de la stratégie nationale en matière d’égalité des sexes, notamment par l’intégration de l’approche genre dans les différentes politiques publiques. SAR la Princesse Lalla Salma a réaffirmé, lors de cette réunion, l’adhésion du Maroc aux efforts que mène l’OFA pour raffermir les liens de solidarité entre les femmes arabes et renforcer leur intégration dans le développement. Ajoutant que «la conjoncture économique et financière mondiale délicate a suscité une prise de conscience aiguë de la nécessité de redresser le système économique en le rendant plus humain et plus équitable à l’égard des populations défavorisées, dont et au premier chef, les femmes». Dans son discours, SAR la Princesse Lalla Salma a mis l’accent sur la pertinence de la proposition d’inscrire le rôle de la femme dans le développement durable au centre du débat de la 4-ème réunion du Conseil supérieur de l’Organisation. Et ce, en s’inspirant des valeurs de la religion islamique tolérante et en restant en phase avec le référentiel universel concernant la protection des droits de l’Homme et de la dignité humaine.  SAR la Princesse Lalla Salma a indiqué également qu’elle souscrit à la proposition de la présidente de l’Organisation, Layla Benali, en faveur de la mise en place, dans le cadre de l’Organisation, d’une «Commission de la femme arabe de droit international humanitaire». Réaffirmant, dans ce contexte, le soutien du Maroc à la mise en œuvre d’un tel mécanisme qui est de nature à «contribuer à la protection des femmes victimes de détention arbitraire, d’exil forcé et de conflits régionaux, surtout en Palestine dans sa résistance et sa ténacité».  En marge de sa participation à la 4ème réunion du Conseil supérieur de l’Organisation de la femme arabe, SAR Lalla Salma a reçu, mercredi,  au siège de sa résidence dans la capitale tunisienne, la présidente de l’OFA, Layla Benali et l’épouse du président palestinien Amina Abbas.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *