SAR Moulay Rachid représente SM le Roi aux obsèques du président Omar Bongo

SAR le Prince Moulay Rachid a représenté SM le Roi Mohammed VI aux obsèques de Omar Bongo qui ont eu lieu, mardi 17 juin, au Palais présidentiel à Libreville. SAR le Prince Moulay Rachid était arrivé le même jour dans la capitale gabonaise accompagné de SA le Prince Moulay Ismail.
Les obsèques ont été marquées par la présence de plusieurs chefs d’Etat et de gouvernement qui, au début de cette cérémonie, ont déposé des gerbes de fleurs devant le cercueil de Omar Bongo. Ils ont en outre signé le registre des condoléances ouvert à cette occasion. Par la suite, des prières ont été dites à la mémoire du président défunt et des oraisons funèbres prononcées par le Premier ministre gabonais, le président de l’Assemblée nationale et le ministre de la Défense et fils du président défunt, Ali Bongo. Les participants à cette cérémonie n’ont pas manqué de louer les hautes qualités du défunt et les services qu’il a rendus à son pays et au continent africain. Un défilé militaire a également été organisé en hommage au président défunt.
Le président Omar Bongo Ondimba est décédé, lundi 8 juin, à Barcelone à l’âge de 73 ans. Suite à cette douloureuse circonstance, SM le Roi Mohammed VI avait adressé un message de condoléances à la présidente du Sénat, présidente par intérim de la République gabonaise, Rose Francine Rogombé.
Ainsi, le Souverain avait présenté à Mme Francine Rogombé et à travers elle «au Parlement, au gouvernement et à l’ensemble des institutions constitutionnelles et au peuple gabonais frère, ses sincères condoléances et l’expression de sa profonde compassion». «Je voudrais également saluer la mémoire du grand homme d’Etat que fut Hadj Omar Bongo Ondimba et rendre un vibrant hommage à sa sagesse et à son dévouement exemplaire aux nobles causes de son pays et à la réalisation du bien-être de son peuple», a ajouté le message royal.
Le Souverain avait souligné, en outre, que l’Afrique a perdu en la personne de feu Hadj Omar Bongo Ondimba, «non seulement le Doyen de ses chefs d’Etat, mais également un homme dévoué à ses causes et qui, toute sa vie durant, a œuvré inlassablement en faveur de la paix, de la stabilité, de l’unité et du développement de notre continent». Par ailleurs, SM le Roi Mohammed VI avait adressé également un message de condoléances à Ali Bongo Ondimba, fils du président défunt et ministre de la Défense de la République gabonaise.


Mohamed Aswab
(avec MAP)

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *