Sauvetage de 59 subsahariens au large de la Grande Canarie


L’embarcation a été localisée vers 10h40 par un avion du service aérien de sauvetage alors qu’elle naviguait à une distance de 18 miles (32 kilomètres) au sud de la Grande Canarie, selon la même source, qui précise qu’un bateau de sauvetage maritime et des agents de la garde civile ont été ensuite dépêchés sur les lieux pour secourir les immigrants.

Les mauvaises conditions climatiques que connait actuellement l’archipel canarien n’ont pas permis le remorquage de cette embarcation, de grande taille et équipée de deux moteurs de grande puissance, a-t-on ajouté de même source.

D’autre part, on apprend qu’un avion du service aérien de sauvetage (SAR) a entrepris mercredi matin des recherches pour localiser une autre embarcation, portée disparue depuis samedi au large de l’île de Grande Canarie, avec une douzaine de personnes à bord.

Des sources du service de sauvetage maritime ont indiqué qu’il s’agit d’un zodiac, qui transportait douze candidats à l’immigration clandestine, précisant qu’un proche de l’un des immigrants a alerté depuis Las Palmas les services de sauvetage maritime canariens de la disparition de ce groupe de clandestins qui n’est pas parvenu à gagner le littoral canarien.

Les mêmes sources ont ajouté que les opérations de recherches se poursuivent toujours pour trouver l’embarcation.

Contactée par la MAP, une source de ce Service n’a pas été en mesure de préciser les pays d’origine des immigrants disparus, où l’origine de la personne qui a alerté les équipes de sauvetage de la disparition de ce groupe.

Un total de 278 immigrants, tous d’origine subsaharienne, avaient été interpellés, lundi et mardi, par la garde civile, à leur arrivée à bord d’embarcations aux côtes de Tenerife et de la Grande canarie.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *