Savoir décrocher une promotion

Une promotion, cela se mérite, mais il faut également être conscient que cela se prépare. Pour vous aider à atteindre vos objectifs, il faut tout d’abord se poser les bonnes questions. Etes-vous certain de vouloir cette promotion? Est-ce le bon moment ? Serez-vous à la hauteur ? ce sont là autant de questions incontournables à se poser avant de se lancer.
La première étape, c’est de bien se connaître au niveau professionnel et personnel, afin de pouvoir mesurer la distance entre ses compétences techniques et comportementales et celles demandées par le poste convoité. Reste à se demander si on se sent capable et, éventuellement, envisager formations ou coaching pour combler ces manques. C’est en étant convaincu du bien-fondé de sa démarche que l’on en convaincra son entourage.
Par ailleurs, il ne faut pas jouer sur l’affectif, mais s’appuyer sur des éléments concrets. En général, mieux vaut s’adresser en priorité à son supérieur hiérarchique direct. Votre avenir dans l’entreprise est entre ses mains : il est donc préférable de ne pas le court-circuiter. Si vous n’êtes pas en bons termes avec lui ou sentez que vos compétences ne sont pas reconnues, le DRH sera un interlocuteur plus approprié.
Pour obtenir cette  promotion, il faut également veiller à développer ses réseaux internes. Cela s’obtient de plusieurs façons. Très concrètement, essayez de ne pas déjeuner toujours avec les mêmes personnes – sans toutefois les vexer – envoyez un article lu sur Internet qui pourrait intéresser quelqu’un, organisez un pot, ou encore impliquez-vous dans la vie d’une association de l’entreprise. Ces contacts pourront s’avérer utiles pour appuyer une demande de promotion. Mais rappelez-vous qu’il ne s’agit pas non plus de passer pour un opportuniste.
Soigner sa tenue. Même si cela peut paraître anodin, il est conseillé d’adopter une tenue vestimentaire adaptée à l’entreprise et en accord avec son image de marque. Eventuellement en s’habillant conformément au grade que l’on vise ou de la même façon que les plus brillants à votre grade.
En outre, et contrairement aux idées reçues, ce n’est pas nécessairement une bonne chose de multiplier les heures supplémentaires. Ce n’est pas une question de quantité mais de qualité. Si un manager réalise le même travail en cinq heures plutôt qu’en sept, tant mieux : c’est qu’il est plus efficace. Evidemment, si votre fonction nécessite de gros horaires, c’est une autre question…
Un bon moyen de se faire remarquer est également de prendre des initiatives et de travailler sur des projets difficiles. Si on en a les compétences, il ne faut pas hésiter. Mais pour en être sûr, il faut bien se connaître et, au besoin, demander leur avis aux autres. Ne promettez pas trop non plus car vous feriez moins facilement impression et, en cas d’échec, vos promesses deviendraient même contre-productives. En tout cas, il est toujours bien vu d’être volontaire pour de nouvelles responsabilités et d’offrir une aide qui dépasse le cadre strict de vos fonctions. C’est ainsi que vous démontrerez votre potentiel.
Il faut finalement choisir le bon moment pour faire sa demande. A l’issue d’un projet réussi, d’un contrat remporté, la conjoncture est forcément idéale. Mais plus simplement, on se satisfera amplement d’une occasion où les gens sont disponibles d’esprit et réceptifs.

Source : journaldunet.com

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *