Secteur agricole : Plus de 251.000 salariés déclarés à la CNSS en 2017

Secteur agricole : Plus de 251.000 salariés déclarés  à la CNSS en 2017

Le nombre de salariés du secteur agricole déclarés à la CNSS s’est élevé à 251.874 en 2017, en progression de 4% par rapport à 2016. Cet effectif a enregistré une évolution annuelle moyenne de 7% sur la période de 2013 à 2017.

Quelle est la situation actuelle de la couverture sociale dans le secteur agricole? Les statistiques de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) révèlent que de plus en plus de salariés agricoles ont une couverture sociale. En effet, le nombre de salariés du secteur agricole déclarés à la CNSS s’est élevé à 251.874 en 2017, en progression de 4% par rapport à 2016. Cet effectif a enregistré une évolution annuelle moyenne de 7% sur la période de 2013 à 2017. A noter qu’en 2013, ils étaient seulement 194.068 à être déclarés à la CNSS. Malgré cette progression, le secteur agricole enregistre un taux de pénétration qui est encore faible. Signalons également que 60% des salariés sont de sexe masculin. La région d’Agadir compte le plus grand nombre de salariés déclarés, à savoir 119.503, ce qui représente 47% du nombre total des ouvriers agricoles déclarés.

Viennent ensuite les régions de Kénitra-Khemisset (43.565 salariés déclarés), Meknès-Tafilalt (20 634), Tanger-Tétouan (17.734), Tensift (15.361), Chaouia Tadla (7435), Laâyoune (7050), Grand Casablanca (6445), Rabat-Salé (5969) et l’Oriental (4061).Par ailleurs, il faut relever que 70% des salaires mensuels moyens déclarés dans le secteur agricole en 2017 sont inférieurs au SMAG (Salaire minimum agricole garanti). Ainsi, 86% des femmes perçoivent moins que le SMAG contre 59% des hommes. Le salaire mensuel moyen déclaré s’est élevé à 2061 DH en 2017 contre 2039 DH en 2016, ce qui représente une croissance de seulement 1%. Quant au salaire médian, celui-ci est passé de 1482 DH en 2016 à 1488 DH en 2017, enregistrant une légère progression de 0,4%. Notons que 53% des ouvriers agricoles ont un salaire compris entre 1000 et 1813 DH, 19% touchent un salaire entre 500 et 1000 DH.

Ils ne sont que 1% à avoir un salaire compris entre 3000 et 6000 DH. Globalement, c’est la tranche d’âge de 20 à 39 ans qui domine le plus chez les deux sexes représentant 57% de l’ensemble des assurés. L’âge moyen des salariés du secteur agricole était de 35,7 ans en 2017. Par ailleurs, la CNSS fait remarquer que la précarité du travail est plus accentuée dans le secteur agricole. En effet, seuls 7% des salariés, soit 17.130, sont déclarés à 312 jours. En revanche, plus de la moitié, à savoir 58% sont déclarés à moins de 156 jours, ce qui représente l’équivalent de 6 mois de travail. Selon la Caisse, cette discontinuité de l’activité a un impact négatif sur la constitution des carrières des assurés nécessaires pour ouvrir droit aux différentes prestations et notamment la pension et l’Assurance-maladie obligatoire (AMO).

5867 entreprises affiliées à la CNSS

Le portefeuille global des entreprises actives du régime agricole a atteint 5.867 en 2017 contre 5.635 en 2016, enregistrant une hausse de 4%. On notera que 783 nouvelles entreprises se sont affiliées à la Caisse en 2017, parmi lesquelles 515 ont procédé à la déclaration de leurs salariés à fin 2017. Le nombre des entreprises est ainsi passé de 4.538 en 2013 à 5.867 en 2017, soit une croissance annuelle moyenne de 6,6%. Chaque année, ce sont près de 700 entreprises qui s’affilient à la CNSS. De manière générale, les petites et les moyennes entreprises sont plus nombreuses à être affiliées. Les deux tiers déclarent moins de 5 salariés. Seulement 324 entreprises ont déclaré plus de 100 salariés. Autre constat à relever : 23% des affiliés agricoles opèrent dans la région d’Agadir suivie de la région de Chaouia avec 18%, la région de l’Oriental avec 15% des entreprises actives et les régions de Meknès et de Kénitra avec 13% pour chacune.

Seulement 324 entreprises ont déclaré  plus de 100 salariés

Globalement, le portefeuille des entreprises du régime agricole affiliées à la CNSS est formé de petites et moyennes entreprises. Durant l’année 2017, les deux tiers ont déclaré  moins de 5 salariés. Dans le détail , on notera que 38% d’entre elles ont déclaré  un seul salarié , 15% ont déclaré 2 salariés alors que 3% ont déclaré   3 salariés. Seules 324 entreprises ont déclaré  plus de 100 salariés. Les  données de la CNSS montrent également qu’elles ne sont que  que 1%  à avoir déclaré  plus de 1.000 salariés.

Répartition des salariés du secteur agricole déclarés en 2017 par tranche d’âge et par genre

Structure des salariés du secteur agricole déclarés en 2017 par tranche d’âge

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *