Sécurité alimentaire : 28ème Congrès vétérinaire maghrébin à Marrakech

Sécurité alimentaire : 28ème Congrès vétérinaire maghrébin à Marrakech

Les pays maghrébins ont réalisé un développement remarquable en matière de recherche scientifique liée à la santé publique, à la production animale et la protection de l’environnement, servant ainsi de véritable référentiel pour les étudiants vétérinaires au niveau régional, a indiqué Abdelkader Amara, président de l’Union maghrébine des associations vétérinaires (UMAVET). Le 28ème Congrès vétérinaire maghrébin, dont les travaux ont pris fin samedi à Marrakech sous le thème «Le rôle des sciences vétérinaires dans la protection de l’environnement et de la santé publique », s’inscrit dans le cadre des efforts visant la promotion de cette discipline et constitue, de ce fait, une occasion idoine pour s’enquérir des dernières nouveautés scientifiques enregistrées en la matière, a confié à la MAP, ce spécialiste tunisien. M. Amara également président de l’association tunisienne des médecins vétérinaires s’est félicité également de la pertinence du thème choisi pour cette nouvelle édition, un thème fédérateur de plusieurs questions d’actualité intéressant «La gestion des déchets d’origine animale», «La résistance aux antibiotiques et aux antiparasitaires en médecine vétérinaire», «Les systèmes de surveillance des résidus des traitements en médecine vétérinaire» et «La gestion des déchets d’origine animale». Il a émis le vœu de voir ce genre de manifestations se multiplier et déboucher sur l’adoption d’une batterie de recommandations à soumettre au secrétariat général de l’UMA pour leur concrétisation sur le terrain dans le but de garantir le développement de ce secteur. Initié sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI par l’Association nationale des vétérinaires du Maroc ce conclave a connu la participation de quelque 500 participants représentant de l’UMAVET, des professionnels du secteur ainsi que des experts de la FAO. A l’ordre du jour de ce rendez-vous scientifique figuraient aussi 4 ateliers traitant de «La surveillance et la lutte contre les maladies vectorielles», «Les nouveautés dans la vaccination du poulet», «Les techniques courantes de laboratoire aidant au diagnostic dans les cabinets vétérinaires» et «L’assurance qualité des produits dans les abattoirs avicoles».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *