Sécurité routière : 53.203 accidents et 1.830 tués durant les 7 premiers mois

Sécurité routière : 53.203 accidents et 1.830 tués durant les 7 premiers mois

Bonne nouvelle. La mortalité routière poursuit sa tendance à la baisse. L’analyse des statistiques provisoires au titre des 7 premiers mois de 2018 comparées à celles des 7 premiers mois de 2017 fait ressortir une baisse de 3,99% du nombre des tués qui se sont chiffrés à 1.830. Les derniers chiffres du ministère de l’équipement, du transport, de la logistique et de l’eau font état d’une régression de 3,10% des accidents mortels qui se sont établis à 1.626. Il en va de même pour les blessés graves dont le nombre a diminué de 4,82% en s’établissant à 4.875. En revanche, les blessés légers ont enregistré la plus forte hausse (+ 6,93%) en se chiffrant à 70.477. Il est important de relever que les accidents de la route ont été plus nombreux durant les 7 premiers mois de l’année. Les statistiques révèlent une hausse de 6,02% des accidents qui se sont élevés à 53.203. On notera également que les accidents non mortels ont bondi de 6,34% en s’établissant à 51.577. Ces chiffres montrent que nos routes enregistrent plus d’accidents mais elles sont de moins en moins meurtrières. Selon les professionnels, avec la tendance actuelle il sera possible d’atteindre l’objectif de la stratégie nationale de sécurité routière pour l’année 2018 qui table sur une baisse de 4% des tués.

Baisse record de la mortalité au mois de juillet
Le mois de juillet a connu une baisse spectaculaire du nombre de morts. En comparant les statistiques provisoires nationales du mois de juillet 2018, par rapport à celles du mois de juillet 2017, on observe une baisse de 21,27% du nombre de tués qui s’est établi à 311. Parmi les tués figurent 60 piétons (19% de l’ensemble des tués) et 116 usagers des 2 et 3 roues (37% de l’ensemble des tués). Notons que les accidents mortels qui se sont chiffrés à 272 ont également connu une baisse importante (-20,70%) . Il en va de même pour les blessés graves dont le nombre a chuté de 6,78%, soit 880. Tous les autres indicateurs de la sécurité routière sont en hausse. La plus forte augmentation a été enregistrée du côté des accidents non mortels qui se sont chiffrés à 8.529, soit une hausse de 6,43%. Pour leur part, les accidents ont enregistré une hausse de 5,31% en se chiffrant à 8.801. Le nombre de blessés légers a également augmenté de 4,14% en s’établissant à 12.069. Sur une année glissante, c’est-à-dire de août 2017 à juillet 2018 par comparaison à aôut 2016- juillet 2017, on recense 93.020 accidents, soit une hausse de 7,68%.
Les accidents mortels se sont établis à 3.033 enregistrant une baisse de 2,79%. Par contre, le nombre des accidents non mortels a explosé sur une année glissante (+8,07%) en s’établissant à 89.987. Pour sa part, le nombre de tués s’est chiffré à 3.423 enregistrant une baisse de 4,17%. Pour ce qui est des autres indicateurs, on recense 8.928 blessés graves (-1,18%) et 123.703 blessés légers (+8,15%).

 

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *