Sécurité routière : 6.756 accidents et 246 tués en janvier 2018

Sécurité routière : 6.756 accidents et 246 tués en janvier 2018

Le nombre de morts sur nos routes a baissé de 8,21%

La plus forte hausse a été enregistrée au niveau de la région de Fès-Meknès (+25%) avec 30 tués. Viennent ensuite les régions de Draâ-Tafilalet (+10%) avec 11 tués et l’Oriental (+6,25%) avec 17 tués.

Le nombre de tués sur les routes marocaines a continué de baisser en 2018. Selon les dernières statistiques disponibles du ministère de l’équipement, du transport, de la logistique et de l’eau qui datent du mois de janvier 2018, le nombre de tués s’est établi à 246 enregistrant une baisse de 8,21% par rapport au même mois de 2017. Parmi ces tués, on dénombre 78 piétons, soit 32% de l’ensemble des tués et 67 usagers des 2 et 3 roues (27% de l’ensemble des tués). Si l’on analyse la répartition des tués par région, on constate que la plus forte baisse (-72,73%) a été enregistrée dans la région de Guelmim-Oued Noun avec 3 tués. On retrouve ensuite la région de Beni Mellal-Khénifra (-47,62%) avec 11 tués, Marrakech-Safi (-18,37%) avec 40 tués, Casablanca-Settat (-11,29%) avec 55 tués, Souss-Massa (-3,45%) avec 28 tués, et Rabat-Salé-Kénitra (-3,33%) avec 29 tués.

En revanche, la plus forte hausse a été enregistrée au niveau de la région de Fès-Meknès (+25%) avec 30 tués. Viennent ensuite les régions de Draâ-Tafilalet (+10%) avec 11 tués et l’Oriental (+6,25%) avec 17 tués. Pour ce qui est des accidents, les chiffres du ministère font état de 6.756 accidents pour le seul mois de janvier 2018 enregistrant une hausse de 0,97% par comparaison au même mois de l’année précédente. Sans grande surprise, Casablanca-Settat a enregistré le plus grand nombre avec 2.184 accidents (+4,40%). Viennent ensuite les régions de Rabat-Salé-Kénitra avec 1.100 accidents (-0,90%), Marrakech-Safi avec 879 accidents (+ 3,78%) Fès-Meknès avec 648 accidents (-5,81%), Tanger-Tétouan-Al Hoceima (475 accidents, +0,42%), Souss-Massa (442 accidents, +2,08%), Béni Mellal-Khénifra (381 accidents, -6,39%), Draâ-Tafilalet (135 accidents, -0,74%).

S’agissant des accidents mortels, leur nombre qui s’est chiffré à 230 a stagné en janvier 2018 par comparaison au même mois de 2017. Pour ce qui est des blessés graves, leur nombre a atteint 635 au mois de janvier 2018 enregistrant une hausse de 0,47% par rapport au mois de janvier 2017. Signalons que la région de Marrakech-Safi a enregistré le plus grand nombre de blessés graves avec un chiffre établi à 120,  suivie de Casablanca -Settat (108), Fès-Meknès (73), Tanger-Tétouan-Al Hoceima (71), Rabat -Salé-Kénitra (67), l’Oriental (55), Souss-Massa (42), et Beni-Mellal-Khénifra (37). A noter que la plus forte hausse a été enregistrée (+50%) dans la région de Guelmim-Oued Noun avec 15 blessés graves tandis que la plus forte baisse a été notifiée à Dakhla-Oued Eddahhab (-60%) avec 2 blessés graves. Enfin, on notera que le nombre de blessés légers s’est chiffré à 8.794, soit +4,33% par rapport au mois de janvier 2017. La publication de ces premiers chiffres montre que  les indicateurs de sécurité routière ont légèrement augmenté à l’exception des accidents mortels qui ont stagné et des tués qui ont régressé.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *