Sécurité sanitaire : 307,5 tonnes de viandes avariées et de produits alimentaires saisies

Sécurité sanitaire : 307,5 tonnes de viandes avariées et de produits alimentaires saisies

L’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) a publié son bilan mensuel des contrôles effectués durant le mois d’octobre. Selon ce communiqué, Un total de 307,5 tonnes de produits alimentaires impropres à la consommation a été saisi et détruit au cours de ce mois au niveau national.

Il s’agit principalement de viandes rouges et blanches (181 T), de conserves végétales (45 T), de fruits et légumes frais (9,5 T), de lait et dérivés (9 T) et de miel et produits de la ruche (1 T), précise l’ONSSA dans son communiqué, faisant état de la transmission au parquet de 188 dossiers pour jugement.

Au niveau des importations, 88,5 T de produits alimentaires ont été refoulés pour non-conformité aux exigences en vigueur. Les brigades de contrôles ont aussi délivré un total de 3.730 certificats d’admission à l’issue du contrôle de près de 774.301 T. A l’exportation, l’ONSSA a délivré 6.607 de certificats sanitaires après avoir contrôler de produits alimentaires.

D’un autre côté, les services de l’ONSSA ont donné 87 agréments et autorisations sanitaire, soit un total général de 4.774 établissements agréés et autorisés à ce jour, dont 581 entrepôts de stockage et à la réalisation de 833 visites sanitaires de suivi pour vérifier le respect et le maintien des exigences sanitaires dans les établissements déjà agréés et autorisés par l’Office.

Ces services ont également effectué 327 visites d’inspection lors des opérations de certification ou d’enquêtes sanitaires, délivré 6 certificats d’agrément ATP pour le transport international et 508 certificats d’agrément sanitaire pour le transport national des produits périssables, outre la suspension des agréments sanitaires de 10 établissements et le retrait d’agrément de 3 établissements pour non-conformité aux exigences réglementaires en vigueur.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *