Sécurité scolaire à Tanger-Asilah : 20.935 élèves sensibilisés

Sécurité scolaire à Tanger-Asilah : 20.935 élèves sensibilisés

A cet effet, la préfecture de police de Tanger a organisé en coordination avec la délégation préfectorale du ministère de l’éducation nationale de Tanger-Asilah, mercredi 9 décembre, une rencontre communicative autour du thème «La sécurité scolaire».

Cette rencontre a pour objectif, selon les organisateurs, d’évaluer et assurer le suivi des dernières recommandations tirées au cours de l’année précédente et visant à lutter contre les dangers menaçant la sécurité des élèves et du personnel éducatif.

Elle constitue aussi une occasion pour mettre en place «un plan de sécurité répondant à la réalité sécuritaire dans les établissements scolaires», a indiqué Mouloud Oukhouya, préfet de police de Tanger. Le responsable a poursuivi que la préfecture mène constamment des interventions préventives au niveau des quartiers, où sont particulièrement concentrés des établissements scolaires. M. Oukhouya a tenu à préciser que les opérations de sensibilisation et d’information menées dans ce contexte ont profité à quelque 20.935 élèves dans l’ensemble de la préfecture Tanger-Asilah.

«Nous procédons ainsi à la sensibilisation des élèves dans les domaines de la sécurité routière, la violence scolaire, la consommation de la drogue…», a-t-il dit faisant remarquer que tous les efforts déployés peuvent aboutir «à la sérénité et la sécurité dans les établissements scolaires et tout leur entourage».  

De son côté, Saïd Bellout, délégué préfectoral de l’éducation nationale de Tanger-Asilah, a tenu à saluer le grand dévouement et les efforts déployés par les services de sûreté pour assurer la sécurité aux abords des établissements scolaires de la ville.

Il a appelé, dans la foulée, au renforcement de la coordination entre la préfecture de police de Tanger et la délégation préfectorale en vue d’assainir les espaces scolaires des comportements irresponsables et dangereux pouvant porter atteinte à la situation sécuritaire. En plus de la multiplication des interventions préventives des forces de police dans ces espaces scolaires, «nous sommes conscients de la nécessité d’accorder encore plus d’attention à la sensibilisation  à la sécurité (y compris la sécurité routière)», a affirmé M. Bellout, avant d’ajouter que la délégation redouble d’efforts pour assurer la bonne marche du travail au sein des établissements scolaires, tout en programmant des activités parascolaires visant à inculquer aux élèves le sens de la citoyenneté et de la responsabilité.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *