Séisme au département Louardi: Mutations, changements et licenciements dans 80 postes

Séisme au département Louardi: Mutations, changements et licenciements dans 80 postes

L’annonce vient de tomber. 80 postes sont concernés par cette deuxième vague de changements opérés par le ministre de la santé, El Houssaine Louardi.  En effet, des décisions de mutation et de licenciement ont été prononcées suite à une série de visites sur le terrain effectuées par le ministre à de nombreuses institutions de santé dans différentes régions du Royaume. Ce qui appuie cette décision serait le grand nombre de dysfonctionnements relevés par des rapports de l’Inspection générale ainsi que les résultats évalués du programme de travail sectoriel (2012-2016).

Il est à rappeler qu’il s’agit là d’un deuxième mouvement de mutation auquel le ministère de la santé procède. Le premier en question qui a eu lieu en août dernier concernait 61 postes. Sont aujourd’hui concernés par la décision du Pr El Houssaine Louardi 80 personnes. Parmi elles, figurent des directeurs régionaux, des délégués et chefs de services.

La colère du ministère de tutelle a également touché des directeurs d’hôpitaux et des chefs de services administratifs et économiques dans les différentes régions et provinces du Maroc.
D’après un communiqué du ministère de la santé, ces mouvements ont englobé 75% des directeurs régionaux. Ces derniers sont considérés comme étant «le moteur principal dans la mise en oeuvre de la politique de santé publique du royaume», lit-on dans le communiqué. Ils sont ainsi censés améliorer l’offre sanitaire au même titre que les services fournis dans ce sens au  niveau régional.

Pour le département de Louardi, ces mouvements de mutations et licenciements s’inscrivent dans une volonté d’assurer une meilleure gouvernance et une gestion efficace des services de santé. Ils entendent ainsi «donner un nouveau souffle et une nouvelle dynamique qui puissent accompagner les chantiers de réformes dans lesquels s’est engagé le secteur de lasanté au Maroc, notamment le grand projet sociétal qui n’est autre que le système d’aide médicale au profit des citoyens».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *