Selon le ministre britannique des Affaires étrangères : «Les réformes constitutionnelles augurent d’une ère nouvelle au Maroc»

Selon le ministre britannique des Affaires étrangères : «Les réformes constitutionnelles augurent d’une ère nouvelle au Maroc»

Le Royaume-Uni s’est félicité mardi des résultats positifs de la consultation référendaire sur les réformes constitutionnelles, affirmant que ces dernières augurent d’une ère nouvelle au Maroc, indique un communiqué du Foreign Office. «Je salue les résultats préliminaires du référendum. Ces réformes importantes, y compris les engagements à accroître le pouvoir du Parlement, promouvoir l’égalité des sexes et protéger les droits des minorités, annoncent une ère nouvelle au Maroc», a souligné le ministre britannique des Affaires étrangères, William Hague. Le chef de la diplomatie britannique s’est en outre dit «impatient de voir la mise en œuvre de ces réformes et la tenue des prochaines élections parlementaires». Il a également fait part de l’engagement de son pays à «renforcer et à approfondir ses relations avec le Maroc», tout en apportant le soutien nécessaire au Royaume dans son processus de réforme. «Grâce au Fonds de partenariat arabe dont la création a été récemment annoncée, nous allons travailler avec nos homologues marocains pour les soutenir dans leur processus de réforme», a souligné M. Hague. Depuis le discours historique prononcé par SM le Roi Mohammed VI le 9 mars dernier, le Royaume-Uni n’a cessé de réitérer son soutien à la cadence des réformes engagées par le Maroc. Dans de précédentes déclarations, le chef de la diplomatie britannique avait souligné la pertinence des choix démocratiques opérés par le Maroc et l’engagement du Royaume en faveur du renforcement et de la promotion des idéaux de liberté et de respect des droits de l’Homme.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *