Sensibilisation à la dépollution de l’air

La préservation de l’environnement est une question d’actualité, notamment dans les villes qui ont connu ces derniers temps une importante croissance démographique et un développement industriel. Dans ce sens, la wilaya de la région de Meknès-Tafilalet organise, du 10 juin au 10 juillet prochain une campagne de sensibilisation sous le thème «automobile et pollution».
La manifestation, organisée en partenariat avec l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) et le Groupe pour la défense stratégique de l’environnement (GREN), s’inscrit dans le cadre de la préparation et l’accompagnement de la mise en application des textes sur la dépollution de l’air et des efforts menés dans le domaine de la préservation de l’environnement et de la lutte contre la pollution.
Lors d’une réunion de présentation de cette campagne, le wali de la région de Meknès-Tafilalet, Moulay Mehdi Alaoui a mis l’accent sur l’impact d’un environnement sain sur l’élan de développement local ainsi que sur la promotion des différents secteurs socio-économiques, en particulier le tourisme. Et de rappeler les différents intervenants à oeuvrer pour la réussite de cette opération de dépollution qui constitue l’une des premières à être lancées au niveau national. De leur côté, le délégué régional de l’OFPPT et le représentant du GREN ont présenté le programme et les objectifs de la campagne de dépollution qui vise la sensibilisation des différents acteurs à la pollution atmosphérique et à l’importance de la préservation de l’environnement.
Cette campagne s’articule autour de trois axes. Il s’agit de la formation et du contrôle à deux niveaux. Ainsi, durant la manifestation, le volet formation sera assuré par une caravane de formation « automobile et pollution » qui sera installée, pendant toute la période de la campagne, près de la salle couverte Al Massira dans la commune urbaine de Hamrya.
Cette formation qui sera gratuite portera sur l’utilisation des appareils de mesure du taux de pollution des gaz d’échappement des véhicules ainsi que sur l’interprétation des résultats des contrôles. Elle touchera quelque 400 agents des services des visites techniques et des garagistes des secteurs publics et privés. Le deuxième volet de la campagne sera axé sur un contrôle blanc antipollution sur la voie publique. A travers cette action, plus de 400 véhicules seront contrôlés durant une période de 20 jours, du 17 juin au 6 juillet prochain. Par la suite, l’opération touchera l’ensemble des parcs auto de la wilaya, notamment ceux des régies autonomes, des administrations et collectivités locales et les taxis, où il sera procédé à un audit antipollution.
Cette étape vise à sensibiliser les responsables de ces parcs sur le degré de pollution de leurs véhicules et à leur fournir des conseils de réglage et de mises au point à effectuer. Il est à souligner que des actions pareilles sont de nature à diminuer les effets de la pollution qui franchit le seuil de l’urgence dans certaines zones de nos villes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *