Sidaction 2008 : Moins de 4 MDH collectés par rapport à 2005

Le montant total des dons collectés lors de Sidaction Maroc s’élève à 9.527.829,27 DH. «Ce montant est appréciable même s’il est inférieur à celui de la campagne précédente qui a atteint 13,17 millions DH», a déclaré Pr Hakima Himmich présidente de l’Association de lutte contre le sida (ALCS) lors d’une conférence de presse tenue le jeudi 26 février à Casablanca. Lors  de la campagne 2008, 590 collectes ont été notées alors qu’en 2005 le nombre de dons était  estimé à 269. Par rapport à la campagne précédente, la contribution du secteur privé a connu un recul (30)  alors que le nombre  des donateurs particuliers est en hausse (411 par virement et 149 par paiement électronique). Suite à cette opération, le ministère du Développement social, de la Famille et de la Solidarité a attribué un don, toujours en instance, à l’ALCS de 500.000,00 DH. Cette donation «inattendue » a vivement été appréciée par l’ensemble des intervenants. Si une bonne partie des dons collectés ont déjà été versés (8.739.059,27DH), l’ALSC attend toujours la réception d’un montant s’élevant à 788.770, 00 DH. Selon Fouzia Bennani, directrice générale de l’ALCS, ce retard est justifié par «la lenteur des démarches administratives». Après la déduction des charges (1195.549,51 DH), le montant de la collecte a atteint 8.332.279,76 DH. De cette somme collectée, l’ALCS a décidé de réserver un fonds d’appui s’élevant à 2.624.668 DH soit 31.5% du montant total à d’autres organismes impliqués dans la lutte contre le sida comme l’Association du jour, l’Association marocaine des jeunes contre le sida (AMJCS)… S’inspirant de l’expérience française, l’ALCS Maroc, initiatrice de l’opération, a adopté de nouveaux dispositifs pour sa campagne comme l’ouverture du compte réduit 2222, le mailing ainsi que le payement électronique. D’après le même bilan, l’introduction de ces nouveaux modes de collectes s’avère « satisfaisante», contrairement aux SMS «qui ont affiché de multiples pannes durant la soirée organisée à ce sujet», a indiqué Mme Bennani. En parallèle aux dons émanant d’institutions et de particuliers, la soirée Sidaction a eu un impact positif sur l’audimat (30% lors des deux premières heures de diffusion), la sensibilisation (40% de test et diagnostic) et une grande affluence sur le site Internet de l’association. Un succès bien mérité qui constitue un nouveau défi pour les militants de cette cause.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *