Sidaction 2014: Les jeunes pas assez sensibilisés

Sidaction 2014: Les jeunes pas assez sensibilisés

L’Association de lutte contre le sida (ALCS) lancera la 5ème édition de Sidaction Maroc du 1er au 24 décembre prochain.

Cette année, les responsables de l’ALCS ont choisi pour thème «Les jeunes et le sida». Le choix de cette thématique n’est pas fortuit dans la mesure où les jeunes constituent la population la plus touchée par le virus au Maroc. Selon l’association, 51% des porteurs du VIH au Maroc ont entre 15 et 34 ans.

Non informés, nos jeunes, qui constituent 30% de la population, sont les plus menacés par le virus. Le ministère de la santé estime que le nombre de nouvelles infections au Maroc ne cesse d’augmenter.

À fin 2013, les statistiques du ministère de tutelle  font état de près de 31.000 personnes vivant avec la maladie dont  80% ne connaissent pas leur statut sérologique. Il est aussi important de relever que 60% des personnes vivant avec le VIH n’arrivent au circuit de la prise en charge qu’à un stade tardif de la maladie. Et pourtant, plusieurs études ont montré qu’une personne dépistée tôt et prise en charge précocement, ne transmet plus le virus.

D’où la nécessité de sensibiliser les citoyens à se faire dépister le plus tôt possible. Rappelons que lors de la 8ème édition des journées nationales de dépistage, qui ont eu lieu du 3 au 30 novembre 2014, l’ALCS s’est fixé pour objectif  d’effectuer 38.500 tests, à travers 40 villes et villages sur tout le Royaume, via ses 28 centres de dépistage anonyme et gratuit et ses 5 bus mobiles.

À travers cette campagne, les organisateurs comptent  lutter contre la marginalisation, la discrimination et la stigmatisation des personnes porteuses du virus et des groupes les plus vulnérables. À l’instar des années précédentes, une soirée spéciale Sidaction sera diffusée le 19 décembre en direct sur la chaîne 2M.

D’autres programmes spéciaux traitant de cette thématique  seront également diffusés sur la première chaîne Al Oula, les radios et les réseaux sociaux. Plusieurs actions  ont également été programmées par les organisateurs. Parmi celles-ci figurent des campagnes de  sensibilisation dans les lycées et universités, ainsi qu’une opération de collecte de dons au sein de ces établissements.  

Au niveau mondial, le nombre de morts  a enregistré en 2013 sa plus forte chute depuis le pic de l’épidémie en 2005, avec 1,5 million de victimes. L’Onusida estime qu’il y a eu 200.000 morts de moins liés au virus du sida cette année.

Depuis neuf ans, il recule régulièrement de 100.000 par an en moyenne. Quant au nombre de nouvelles infections au VIH, on note une nette réduction passant   de 2,2 millions en 2012 à 2,1 millions en 2013. Depuis 2005, les nouvelles infections ont au total baissé de 27,6% dans le monde.  L’Afrique subsaharienne constitue  la région la plus touchée par le virus, avec 1,5 million de nouvelles infections l’an dernier, dont 210.000 enfants.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *