Sidi Ifni célèbre le fruit du cactus

Sidi Ifni célèbre le fruit du cactus

La première journée de cette manifestation économique, qui s’est déroulée en présence du gouverneur de la province, Saleh Edha, des élus et de chefs de services extérieurs, a été marquée par l’ouverture d’un Salon des produits de terroir regroupant des expositions de cactus et dérivés, de miel, de l’huile d’argan et dérivés, de safran, de couscous fait maison, de dérivés de lait, de thé aux herbes, d’olives, de henné et de dattes.

Cette manifestation est l’occasion de faire connaître le figuier de barbarie d’Ait Baâmrane, l’une des espèces les plus réputées pour sa qualité et son goût et mettre en exergue l’apport de cette plante en tant que source de revenu pour une bonne partie de la population rurale de cette jeune province.
Elle vise aussi à promouvoir les potentialités naturelles de la région d’Ait Baâmrane en vue de les exploiter pour le développement du tourisme et la dynamisation de l’activité économique dans la ville.

Selon des données de la direction provinciale de l’agriculture, les plantes de figues de barbarie s’étendent, au niveau de la province, sur une superficie de 40.000 hectares pour une production annuelle de 230.000 tonnes.

Le cactus, seule plante à s’accommoder des conditions climatiques arides du Sud, regorge de plusieurs atouts, allant des fruits frais, à valoriser, entre autres, dans un cadre «Bio», aux technologies d’extraction de molécules utiles pour la diététique et la cosmétique, en passant par une multitude de produits de terroir à haute valeur ajoutée.

Dans le cadre du programme de valorisation de cette plante, plusieurs actions ont été entreprises par les pouvoirs publics, notamment en termes de désenclavement routier des zones de production sur une longueur de 105 km, ayant nécessité un investissement de 57 millions de DH.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *