Sidi Moumen : la citoyenneté à l’école

Sidi Moumen : la citoyenneté à l’école

Le réseau des associations de Hay El Oualae et Sidi Moumen (RESASM) de Casablanca renforce son action sociale. Ce mardi 23 janvier, le lycée Al Akad à Sidi Moumen, abrite une cérémonie de signature d’une convention entre le RESASM et la délégation de
l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur, de la Formation des cadres et de la Recherche scientifique de Sidi Bernoussi à Casablanca. Cette convention porte sur la mise au point d’un programme éducatif sur la citoyenneté au profit de dix établissements scolaires au quartier El Oualae. Ce programme, qui s’inscrit dans le cadre de l’INDH, à un coût de 200.000 dirhams. Il comporte en premier lieu trois sessions de formation pour une quarantaine d’enseignants en provenance de dix établissements scolaires.
Selon le président de ce réseau, Abdelhadi Touili, «ce programme sera financé en trois tranches à raison de 30% du montant total. Il profite aux élèves des dix établissements scolaires, du primaire au secondaire.  Chaque établissement abritera trois à quatre clubs. Il s’agit des clubs de l’éducation à la citoyenneté, des droits de l’Homme…». 
«Les 40 enseignants, destinés à suivre cette formation, seront encadrés par des spécialistes dans le domaine de l’éducation à la citoyenneté et les droits de l’Homme, désignés par le forum de la citoyenneté de Casablanca conformément à une convention que nous venons de signer avec cette association», souligne
M. Touili.
«Prévue pour le mois de février, la première session « montrera aux enseignants comment constituer et gérer un club. La deuxième session aura lieu durant la première semaine du mois d’avril et leur indiquera comment établir et réaliser un programme éducatif. Quant à la troisième session, elle est prévue pour la première semaine du mois de juin et elle permettra d’évaluer cette première expérience et d’établir d’un programme pour la prochaine année scolaire 2007-2008», ajoute-t-il.
Le programme global prévoit la création d’une quarantaine de clubs dans dix établissements scolaires de Hay El Oualae à Sidi Moumen au profit de 800 élèves. «Les élèves pourront suivre les cours d’éducation à la citoyenneté durant leurs heures libres. Un concours sera organisé en fin d’année au niveau des quarante clubs et un prix sera décerné au meilleur produit concernant chaque spécialité», conclut
M. Touili.
Précisons que le réseau des associations de Hay El Oualae et Sidi Moumen a organisé plusieurs ateliers de formation au profit des associations et des élèves des écoles du quartier Sidi Moumen.  Il vient d’organiser, dernièrement, des ateliers de montage des projets qui entrent dans le cadre de l’INDH et ce au profit de  21 associations.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *