Signature d’un accord de jumelage entre Rabat et Hornachos

L’accord a été signé par le président de la commune urbaine de Rabat, Omar El Bahraoui et le maire d’Hornachos, Bernandino Romero Duran. En vertu de cette convention, les deux parties s’engagent à approfondir « leurs contacts et liaisons pour une meilleure connaissance » mutuelle dans le but d’assurer « le développement et le bien-être des deux populations sur la base des plus sincères désirs de convivialité ».
L’accord se donne comme premier objectif « d’approfondir la connaissance du peuple morisque au moyen d’études, de recherches et de diffusion pour tout ce qui concerne l’histoire de cette communauté et son évolution après son établissement à Hornachos et plus tard à Rabat ». Les deux municipalités « s’engagent à maintenir des liaisons directes pour l’échange d’informations et de documentation, bibliographie et activités relatives aux études et connaissances de la communauté morisque en général et de la communauté hornachéros en particulier ».
Les deux villes comptent appuyer l’initiative de la tenue à Hornachos d’un congrès international des études morisques et « élaborer un plan de recherche et d’étude pour la sauvegarde et la mise en oeuvre des systèmes d’irrigation, ouvrages publics, monuments historiques, artisanats et autres réalisations artistiques ayant valeurs historiques, ethnographiques ou culturelles et en général tous les vestiges d’origine ou à caractère morisque qui subsistent encore à Hornachos ou à Rabat et ses environs ».
L’accord propose la création d’un centre de documentation historique et bibliographique « où seront réunis et collectionnés tout document, livre et autres objets relatifs à la civilisation morisque, précisément hornachéros ».
Les deux villes s’engagent également à réaliser des « investigations, publications, études, expositions et tout autre événement dans le but de faire connaître, évoquer et diffuser les réalités, l’histoire et la culture de la communauté morisque en général et d’Hornachos et Rabat en particulier ».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *