SM le Roi appelle la communauté internationale à agir avec fermeté

SM le Roi appelle la communauté internationale à agir avec fermeté

SM le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods, a dénoncé catégoriquement les plans israéliens de destruction des maisons palestiniennes à Al-Qods. Le Souverain a adressé dans ce sens des messages aux chefs d’Etat et de gouvernement des cinq pays membres permanents du Conseil de sécurité, au secrétaire général de l’ONU, au Pape Benoît XVI et au Premier ministre tchèque dont le pays assure la présidence de l’Union européenne.
Le message royal est clair. En des termes fermes, SM le Roi Mohammed VI demande à la communauté internationale de sortir de son silence et de condamner les plans israéliens à l’égard des habitants d’Al-Qods, résidant au quartier Al-Bustan, dans le faubourg de Silwan jouxtant les murs de la Sainte Mosquée d’Al Qods. SM le Roi a exprimé son refus inébranlable et absolu de «ce comportement qui ne repose sur aucun fondement juridique et qui va à l’encontre des dispositions du droit international et des accords passés entre Israël et l’Autorité nationale palestinienne».
L’initiative royale s’inscrit dans le cadre de la solidarité continue et l’intérêt particulier qu’accorde SM le Roi Mohammed VI à la cause palestinienne.
Un message fort qui tend à éclairer la conscience des diverses composantes de la communauté internationale sur les agressions dont les habitants de la ville sainte font l’objet.
SM le Roi Mohammed VI a affirmé que le cachet particulier de la ville d’Al-Qods ne doit faire l’objet d’aucune altération. «Ainsi que Je vous l’ai affirmé en diverses occasions, les autorités d’occupation sont tenues de préserver le cachet particulier de cette ville sainte, d’en protéger les monuments spirituels qui symbolisent la coexistence des adeptes des religions monothéistes célestes, et d’annuler, en outre, tous les plans visant à en modifier la structure démographique et architecturale», a souligné le Souverain. «Eu égard au fait que ces mesures altèrent gravement l’aménagement urbanistique arabe à Al Qods et qu’elles portent atteinte à la tranquillité et à la stabilité de dizaines de familles palestiniennes et de leurs enfants exposés aux risques d’expatriation forcée, J’en appelle à Votre Excellence pour intercéder auprès du gouvernement israélien afin d’arrêter définitivement l’exécution de ce plan inacceptable», a ajouté le Souverain.
«Appréciant Votre ferme volonté d’imprimer une impulsion soutenue au processus de paix, Je tiens à Vous assurer de Mon ferme attachement et Ma constante disposition à poursuivre toute démarche vouée au service de la paix, et garantissant les droits arabes et islamiques», poursuit SM le Roi.
Le Souverain a affirmé que l’imposition du fait accompli par le gouvernement israélien est en mesure d’altérer grièvement le processus de paix dans la région. Un processus qui vise l’instauration d’un Etat palestinien qui vit en paix et en sécurité côte à côte avec l’Etat israélien.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *