SM le Roi décide de convoquer une réunion du Comité Al-Qods

SM le Roi décide de convoquer une réunion du Comité Al-Qods

SM le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al- Qods, issu de l’Organisation de la conférence islamique (OCI), a décidé de convoquer le Comité à tenir sa 20ème session, les 1er et 2 mai 2009. Un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération a indiqué, samedi, que cette session sera consacrée à l’examen de la situation à Al-Qods et les démarches nécessaires, qui doivent être entreprises au niveau international pour amener Israël à mettre fin à ses politiques illégales dans la Ville sainte. Compte tenu de leurs conséquences négatives sur les conditions dans l’ensemble des territoires palestiniens occupés, ainsi que sur l’avenir du processus de paix visant fondamentalement l’établissement d’un Etat national palestinien indépendant avec comme capitale Al-Qods Acharif, vivant côte à côte dans la sécurité et la paix avec Israël.
Le Comité Al-Qods est chargé de préserver le caractère culturel arabo-islamique, notamment architectural, de la Ville sainte. «Cette 20ème session du Comité se penchera sur les démarches nécessaires au niveau international pour amener Israël à mettre fin à ses politiques illégales dans la Ville sainte», indique le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué. «Ces politiques ont des conséquences négatives sur les conditions, dans l’ensemble des territoires palestiniens occupés et sur l’avenir du processus de paix», est-il ajouté dans le texte.
Début mars, SM le Roi Mohammed VI, en tant que Président du Comité Al-Qods, a interpellé l’ONU, la présidence de l’UE et le Vatican sur un programme israélien de démolitions prévues au quartier Al Bustan près de la Grande mosquée de Jérusalem-est. Sa Majesté le Roi Mohammed VI avait adressé des messages aux chefs d’Etat et de gouvernement des cinq pays membres permanents du Conseil de sécurité, au secrétaire général de l’ONU, au Pape Benoît XVI et au Premier ministre tchèque dont le pays assure la présidence de l’Union européenne.
Le Souverain, dans son message, leur a demandé d’intercéder auprès du gouvernement israélien, afin d’arrêter définitivement l’exécution des mesures que les autorités israéliennes comptent entreprendre à l’égard des habitants «Makdessi» résidants au quartier Al-Bustan, dans le faubourg de Silwan jouxtant les murs de la sainte Mosquée d’Al-Qods. S.M  le Roi Mohammed VI dénonce, en sa qualité du Roi du Maroc et Président du Comité Al-Qods, ce comportement qui ne repose sur aucun fondement juridique et qui va à l’encontre des dispositions du droit international et des accords passés entre Israël et l’Autorité nationale palestinienne. «Ainsi que je vous l’ai affirmé en diverses occasions, les autorités d’occupation sont tenues de préserver le cachet particulier de cette Ville sainte, d’en protéger les monuments spirituels qui symbolisent la coexistence des adeptes des religions monothéistes célestes», avait souligné le Souverain dans son message.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *