Solidarité agissante avec les démunis

La protection de l’enfant, l’intégration des jeunes à travers leur formation dans divers domaines, le développement des activités sportives, l’encadrement pour une meilleure insertion de la jeune fille, l’assistance des femmes en situation et des équipements hospitaliers, la promotion de l’emploi et le développement durable. Tels sont les axes d’un important programme engagé par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité au profit des démunis de la région de l’Oriental. Le montant global de ce programme s’élève à 102 millions de dirhams (MDH).
Un autre acte au profit des citoyens qui coïncide avec la visite bénéfique de S.M. le Roi dans la région. La plupart de ces projets ont été lancés par le souverain. Il convient de rappeler que lors de sa visite à Oujda en novembre 2002, S.M. le Roi avait lancé trois actions sociales entreprises par la Fondation. Il s’agit de la Maison de l’Etudiant (17,117 MDH), l’octroi d’équipements médicaux et d’ambulances aux différents hôpitaux de la région (8,566 MDH) et de matériels divers à 10 centres sociaux (1,06 MDH). Le programme global de la Fondation pour la région de l’Oriental se chiffre à 128,54 MDH, programme auquel elle a participé par une enveloppe de 42 MDH.
Les partenaires de la Fondation, l’Agence de promotion des provinces du Nord, les conseils communaux, provinciaux et régionaux et le mouvement associatif, se sont chargés du reste. Eu égard à l’importance accordée à la protection de l’Enfance dans notre pays, la Fondation Mohammed V a contribué au financement de la construction dans la commune de Sidi Ziyane d’un centre d’accueil, de formation et d’insertion des enfants des rues. Ce centre, qui sera bâti sur une superficie de 500 M2, comprend des dortoirs, des classes, des ateliers des installations sanitaires et un bloc administratif. Sa mission consiste surtout à juguler la délinquance, soutenir les enfants en difficulté, et préparer les enfants à la réinsertion scolaire. Par ailleurs, et dans le cadre de la politique d’intégration des jeunes, la Fondation a financé la construction d’un centre de formation dans diverses activités sportives dans la commune urbaine Oued Nachef-Sidi Maâfa.
Dans ce sens, la Fondation Mohammed V a financé des projets de construction de quatre stades de quartiers. Des terrains omnisports, construits sur une superficie de 1.000 M2 avec un coût global de 1.200.000 de dirhams. La Fondation a également procédé au financement de la construction de quatre centres de formation et d’insertion des jeunes filles dans les communes de Sidi Driss El Kadi, Sidi Ziyane, Oued Nachef, Sidi Maâfa et Béni Drar. Ces centres visent à préparer les jeunes filles en interruption de scolarité à la réinsertion professionnelle, la formation et l’apprentissage de métiers générateurs de revenus. Ce projet s’étend sur une superficie bâtie de 400 à 600 M2 pour chaque espace. Cent jeunes filles à niveau socio-économique précaire pour chaque centre. Il faut dire que la définition des priorités et la canalisation rationnelle, efficace et synergique des moyens ont permis à la Fondation Mohamed V de bien accomplir son implication dans le développement socio-économique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *