Solidarité: L’opération «Dir Iddik» affiche de nouvelles ambitions

Solidarité: L’opération «Dir Iddik» affiche de nouvelles ambitions

Inwi poursuit son engagement social aux côtés des associations marocaines. L’opérateur global des télécommunications vient de lancer sa nouvelle plate-forme web de l’opération sociale «Dir Iddik».

En effet, cette opération de solidarité vient de faire peau neuve pour accompagner la croissance du tissu associatif marocain et permettre davantage une mobilisation des jeunes, partout au Maroc, tout au long de l’année. Le nouveau portail Internet constitue un point de relation et contact entre les volontaires et les associations référencées dans cinq régions marocaines.
Ces associations y présenteront désormais leurs projets durant toute l’année.

Les volontaires pourront consulter les différentes actions proposées, sélectionner le projet de leur choix et d’y prendre part en s’inscrivant via le site internet. «La philosophie de Dir Iddik reste donc la même : donner de son temps pour venir en aide aux autres», d’après Nadia Rahim, directrice communication et marques. Et d’ajouter que «la nouvelle plate-forme permet simplement davantage d’autonomie aux différents acteurs associatifs de manière à multiplier les actions de volontariat partout au Maroc».

Le lancement du nouveau site de Dir Iddik s’accompagne d’un nouvel hymne créé et composé par deux artistes marocains, en l’occurrence Issam Kamal et Dj Van. «Yallah» est la naissance de la collaboration des deux artistes.

Un nouveau clip réalisé par Amir Rouani vient aussi donner de l’élan à l’opération afin de faire connaître le projet auprès du grand public et inciter ainsi beaucoup de jeunes à s’engager. Une opération est également prévue pendant le mois de Ramadan et qui concerne l’embellissement de quelques quartiers. Les travaux de mise à niveau concerneront le nettoyage, le jardinage et la peinture. Dir Iddik continue, depuis 5 ans, de bénéficier du parrainage du grand artiste Rachid El Ouali qui poursuit son engagement aux côtés d’inwi pour cette nouvelle aventure.

Mounir Bassy
Journaliste stagiaire

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *