Solidarité : Microsoft s’investit dans l’éducation

L’un des défis majeurs de l’école au Maroc dans les années à venir concerne son aptitude à intégrer les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC). C’est dans ce but précis que Microsoft Maroc et l’association Al Jisr ont procédé le 29 novembre 2007 à Casablanca, à la signature officielle de leur convention de partenariat. Cette convention formalise l’étroite coopération qui lie ces deux partenaires depuis 2004. Elle confirme ainsi la volonté d ‘œuvrer pour une intégration réussie des technologies de l’information dans l’Education au niveau des établissements faisant partie du projet Ecole–Entreprise initié par Al Jisr. Cette convention s’articule autour de cinq axes: accompagnement du Projet  Ecole-Entreprise, animation des ateliers de solidarité informatique, promotion de l’innovation en milieu scolaire , habilitation des jeunes par les compétences informatiques et développement de leurs capacités en tant que micro-entrepreneurs. «Le monde vit une véritable révolution technologique et il est salutaire que le leader mondial du logiciel Microsoft soit en première ligne aux côtés d’associations comme la nôtre pour renforcer la solidarité numérique et réduire davantage les inégalités entre les populations qui ont accès au savoir et celles qui en sont exclues», a déclaré Abbad Andaloussi, président d’Al Jisr.  Ainsi, cette convention traduit la volonté de Microsoft Maroc de contribuer à «l’inclusion numérique» du Royaume. Bertrand Hommel, directeur général de Microsoft Maroc a affirmé pour sa part que «Le développement humain d’un pays s’évalue aussi dans la capacité à faire des TIC un vecteur d’intégration et de montée en compétence des personnes défavorisées. C’est la mission de Microsoft de permettre à chaque individu, quelle que soit son origine sociale ou communautaire  de réaliser son potentiel . En tant qu’entreprise marocaine, nous avons fait de cette mission un véritable engagement aux côtés des pouvoirs publics comme du monde associatif».  
A partir de 2004, c’est dans le cadre du programme Partenaires du Savoir, que la collaboration entre Microsoft et le ministère de l’éducation nationale a poursuivi ses réalisations au profit des élèves et des enseignants.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *