Sollicitude royale

Sur Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI, M. Abdelkrim Bennani, directeur du secrétariat particulier du Souverain, a effectué, samedi, une visite à Bruxelles pour remettre à la famille marocaine endeuillée, mardi dernier, par un double crime raciste, l’original de la lettre de condoléances qui lui avait été adressée par Sa Majesté.
M. Bennani, qui était accompagné de l’ambassadeur du Maroc en Belgique, M. Mustapha Salahdine, a, à cette occasion, fait part aux membres de cette famille de la Haute sollicitude de SM Le Roi et de sa bienveillance paternelle.
M. Bennani s’est également enquis de la situation des membres de la famille et a rencontré un certain nombre de leurs parents et proches qui lui ont unanimement demandé d’être leur interprète auprès de SM Le Roi pour exprimer au Souverain leur dévouement et leur loyalisme. Ils l’ont prié de faire part à SM le Roi de leur profonde gratitude pour sa généreuse initiative, qui, ont-ils souligné, a empli leur coeur de fierté et leur a donné force et courage pour faire face à la dure épreuve qu’ils traversent. Ils ont exprimé aussi leur fierté du soutien qu’ils ressentent de la part de l’ensemble du peuple marocain, à sa tête SM le Roi, que Dieu L’assiste.
M. Bennani s’est rendu par la suite, en compagnie de M. Salahdine, à l’hôpital Reine Fabiola pour s’informer de l’état de santé des deux enfants des victimes, blessés dans la fusillade.
Les deux enfants, qui sont heureusement en voie de rétablissement, ont demandé à cette occasion à M. Bennani, de transmettre à SM Le Roi l’expression de leur sincères remerciements et de leur profonde gratitude.
Il convient de rappeler que SM le Roi Mohammed VI a donné ses hautes instructions, immédiatement après avoir pris connaissance de ce double crime raciste, pour que toute l’assistance requise soit apportée à la famille marocaine endeuillée mardi dernier à Bruxelles, a annoncé vendredi l’ambassadeur du Maroc en Belgique, M. Mustapha Salahdine.
Dans une allocution prononcée lors d’une émouvante cérémonie organisée à Bruxelles en fin d’après-midi en hommage au couple marocain assassiné, l’ambassadeur a indiqué que SM le Roi a adressé, à partir de New York où le Souverain participait à la séance d’ouverture de la conférence des Nations Unies sur l’enfance, ses condoléances «aux orphelins de ces victimes de l’intolérance et du rejet de l’autre».
SM Le Roi a dénoncé ce crime raciste «contraire aux nobles valeurs des religions monothéistes et aux idéaux démocratiques», a ajouté M. Salahdine en rappelant la haute sollicitude dont le Souverain entoure l’ensemble des membres de la communauté marocaine à l’étranger.
M. Salahdine a salué, en particulier, «la dignité, la retenue, la maturité et le sens civique» dont les ressortissants marocains ont fait montre dans cette rude et insupportable épreuve. Il a également loué les efforts déployés par les autorités belges concernées pour que toute la lumière soit faite autour de ce crime odieux, se déclarant convaincu qu’aucun effort ne sera ménagé à cet effet.
Lors de cette cérémonie, organisée après l’accomplissement de la prière du mort qui a suivi celle d’Al Asr, le ministre belge de l’intérieur, M. Antoine Dusquesne a exprimé, au nom du gouvernement belge, sa sympathie et sa compassion à la famille des victimes de cette «folie meurtrière» qui les atteint dans leur chair. Il a également souligné la détermination du gouvernement belge à lutter contre toutes les formes de violence, particulièrement celle d’origine raciste. La Belgique doit rester une terre de paix et de respect mutuel, a-t-il dit en assurant qu’aucun effort ne sera ménagé pour la consolidation de l’Etat de droit, le renforcement de la solidarité, de la compréhension et de la tolérance. Les dépouilles des deux victimes devraient être rapatriées dimanche soir à l’aéroport d’Oujda-Angad.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *