Somaca : Renault rachète la part des petits actionnaires

Somaca : Renault rachète la part des petits actionnaires

Le constructeur au losange vient de lancer une OPA (offre publique de rachat) des parts détenues par les petits porteurs d’actions Somaca (Société marocaine de constructions automobiles), soit 14% du capital de l’entreprise. Pour rappel, le tour de table de la Somaca compte toujours PSA (Peugeot-Citroën) avec une participation de 20%, Renault détenant 66%. Et avec l’aboutissement total de cette OPA, Renault aurait donc 80% du capital l’assembleur automobile marocain. Un aboutissement qui devrait se réaliser sans difficulté, puisqu’en fait, il semblerait que l’OPA de Renault vient répondre aux différentes demandes exprimées par les actionnaires minoritaires marocains.
Concrètement, la réalisation de l’opération a été confiée à la Société générale marocaine de banques (SGMB) auprès de laquelle lesdits actionnaires sont invités à se rendre afin de vendre leurs parts. Le prix unitaire de rachat proposé est de 416,67 MAD, soit le même montant qui avait été offert pour le rachat des actions de l’Etat dans ladite société. Pour Renault, cette action de renforcement de participation dans la Somaca a pour ultime objectif de faire de la Somaca une plate-forme régionale dédiée à l’assemblage de sa voiture économique, Dacia Logan. Encore lui faudrait-il pouvoir mettre la main sur les 20 % restantes de PSA. Mais surtout, le groupe automobile français devra s’atteler à accroître la compétitivité de la Somaca. Pour cela, il lui faudra s’atteler à prospecter plus de sous-traitants et d’équipementiers marocains, voire aider au développement et améliorer les flux logistiques entre tous ces fournisseurs locaux.
Il y va de la réussite commerciale de la Logan «Made in Morocco» et pas uniquement dans le Royaume, mais aussi à l’échelon continental. Car, initialement dotée d’une capacité de production annuelle de 30.000 Logan, la Somaca devrait exporter la moitié de ce volume, en vertu des accords de libre-échange notamment conclus avec l’Egypte, la Tunisie et la Jordanie.          

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *