Sondage : Tindouf, le droit au retour

Ils étaient 2108 à participer au sondage lancé par Aujourd’hui Le Maroc. Le thème n’est évidemment pas étranger à cet engouement des internautes : « L’ONU doit proposer aux Marocains séquestrés dans les camps de Tindouf un retour volontaire dans leur pays».
La réponse des internautes marocains est sans équivoque. 88% d’entre eux, soit 1855 votes, sont en effet tout à fait d’accord avec cette proposition. Pour eux, aucun doute, c’est la solution idéale au problème qui n’a que trop duré des Marocains séquestrés à Tindouf. Ouvrir la porte à un retour volontaire de ces Marocains séquestrés semble ainsi trouver largement écho auprès des internautes sondés. 9,1 % des internautes qui ont répondu à la question d’ALM, soit seulement 192 votes, estiment par contre qu’il n’en est pas question et qu’il s’agit là d’une proposition qui ne devrait pas avoir lieu. Les 2,9 % restants des personnes sondées à travers le portail d’ALM sont sans avis. Ainsi, les internautes, à travers ce sondage, dévoilent ce qu’ils en pensent. Le message qu’ils souhaitent faire passer est clair : rendre la liberté aux Sahraouis toujours séquestrés à Tindouf. Ces populations, parquées à Tindouf, sont actuellement incapables d’exercer le libre choix et le droit au retour, pourtant garantis par toutes les conventions internationales en la matière. Des familles entières formulent le souhait de regagner le Maroc pour retrouver leur pays et leurs proches disséminés à travers les villes du Sud et mettre ainsi fin à des décennies de déchirement.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *