SOS Village d’Enfants reçoit un don de 288.000 DH

SOS Village d’Enfants reçoit un don de 288.000 DH

Dans la continuité des actions entreprises par McDonald’s pour venir en aide aux enfants de SOS Village, la société a remis un chèque d’un montant de 288.000 dirhams à l’association. En effet, c’est à l’occasion de la journée mondiale de l’enfant, le 20 novembre, qu’une compagne en leur faveur a été organisée par McDonald’s.  Elle est axée sur la collecte de fonds au profit de SOS Villages d’Enfants, en mettant en place des urnes, sur les comptoirs des restaurants. Ces urnes permettent aussi la distribution de flyers pour l’association. Ainsi, la somme d’argent remise, mercredi 1er avril, au village servira à financer l’achat d’une aire de jeu au profit des enfants du village  SOS d’Agadir. Ainsi, après avoir financé la construction d’une maison dans le Village d’Enfants SOS d’El Jadida en 2005 puis d’Agadir en 2007, McDonald’s participe cette année au renforcement de ce même village via la mise en place d’une collecte de fonds dans les restaurants. Une opération simultanée, dans toutes les enseignes McDonald’s du Royaume, a été menée pour renflouer les dons. Des stands sont animés régulièrement au sein des restaurants pour sensibiliser les clients à l’action de SOS Villages d’Enfants. Parallèlement, McDonald’s a mis en vente des magnets, à l’effigie de SOS Villages d’Enfants, au prix de 10 dirhams l’unité. Tous ces magnets ont été vendus, témoignant de la générosité et de la solidarité des Marocains. Aussi, grâce au parrainage annuel de 130 enfants, le village arrive à drainer chaque année une somme à hauteur de 156.000 dirhams. «Tout cela ne représente que 30% du budget annuel de l’association, et c’est déjà beaucoup mieux que ce qu’on faisait avant. Les 70% restants sont des dons de pays étrangers», affirme Hélène Monot, responsable de communication du département développement des fonds de SOS Villages d’Enfants Maroc. Avant d’ajouter, «nous espérons un jour atteindre l’autonomie et ne plus avoir besoin des fonds d’aide étrangers. D’ailleurs, il y a des pays qui, beaucoup plus que le Maroc, ont besoin de ces fonds. Ces pays n’ont pas le même esprit de solidarité ou les moyens de venir en aide aux plus démunis. Pour cela nous avons déjà établi un plan d’action et nous espérons pour y arriver». Par ailleurs, McDonald’s a créé et financé 6 classes de musique des Villages d’Ait Ourir, de Dar Bouazza, d’Imzouren, d’El Jadida et d’Agadir. Une initiative qui a permi, en l’été 2008, au petit orchestre du Village d’Enfants SOS de Dar Bouazza de remporter le 2ème prix du Festival national de la chanson enfantine sous le thème «Nos enfants chantent pour le pays». McDonald’s propose aussi des stages professionnels ou des programmes de réinsertion au profit des jeunes du foyer SOS. Ces stages sont ouverts tout au long de l’année afin de familiariser ces jeunes avec le monde professionnel et le travail d’équipe.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *