Souriez, vous êtes filmé !

Souriez, vous êtes filmé !

Ba Breck est un homme âgé de plus de 70 ans, fellah de profession et réside toujours dans le bled de sa naissance situé à Douar Aït Tafroukhte, dans la commune d’Assif Lmal, région de Chichaoua, aux environs de Marrakech. Le vieux est un pédophile condamné moult fois pour abus sexuel sur des enfants mineurs. Les habitants de son village ne le considèrent pas comme criminel ni comme malade mental, il s’agit d’un septuagénaire qui a une attirance envers les garçons mineurs. C’est tout. Pour eux, Ba Breck n’est pas méchant, il n’a jamais eu de rapport contre le grès de ses victimes. Certes, il les a toujours soudoyés avec de l’argent mais, il n’a jamais utilisé la force. Mohamed B, un jeune garçon du Douar est âgé de 15 ans.Il a fait toutes ses études à l’école coranique de son patelin. Fils unique d’une famille d’agriculteurs, Mohamed est un brave garçon sans histoire qui ne manque de respect à personne. Il connaît très bien Ba Breck, il a grandi devant ses yeux et comme tous les enfants du douar, il le respecte. A chaque fois qu’il avait besoin d’une course, Mohamed se porte volontaire. A chaque fois que Ba Breck se trouve face à des difficultés de la vie quotidienne, Mohamed est là, il l’aide à subvenir à ses besoins. Le comportement de Mohamed n’a rien d’anormal, tout ce qu’il fait à l’égard du pédophile est un signe de grande bravoure. Et justement Ba Breck va profiter de la bonté du gamin. Il lui proposa dans un premier temps de l’accompagner à la maison. Une fois à l’intérieur, le vieux perd complètement son contrôle et demande au petit de s’allonger sur le lit. Surpris par l’homme qu’il croyait aider, Mohamed, furieux, prend la fuite. Le lendemain il raconte à ses copains ce qui s’était passé la veille. Les enfants lui suggèrent d’accepter la proposition du vieux pour le surprendre en flagrant délit. Ils se sont procuré un appareil-photo pour le prendre en plein acte .Et effectivement c’est ce qui s’est passé. A la tombée de la nuit Mohamed se fait appeler par le septuagénaire qui lui réitère la même demande. Le gamin accepte à condition d’aller derrière la mosquée. Pas de problème, lui répond le pédophile. Il le suit sans se douter qu’il allait se faire photographier par les autres gamins du village. La photo se trouve au moment où nous mettons sous presse entre les mains du juge d’instruction près la Cour d’appel de Marrakech. Comme on l’avait souligné auparavant, Ba Breck ne manque pas d’antécédents pour le même délit. Seulement toutes ses condamnations étaient très légères, aucune de ses peines n’a jamais dépassé un an de réclusion criminelle (pourtant il a toujours été jugé coupable). Il est vrai aussi que la plupart des procès d’inceste, d’attentat à la pudeur, de viol ou de pédophilie n’ont jamais été respectés par la procédure pénale du Royaume. L’affaire Daniel André jugé coupable d’avoir abusé de plus de dix enfants des rues est un vrai scandale. Il a écopé de dix ans de prison ferme. Le vendeur de beignets au quartier Touarga à Rabat, celui qui avait abusé plus de trente fois d’un gamin âgé à peine huit ans a été condamné pour sa part à cinq ans. Et la liste est longue. Par ailleurs, deux associations pour la protection de l’enfance se sont constituées partie civile contre l’accusé (Association Dar Namse pour le développement, la culture et la solidarité – Association Al khair ). Il en de même pour d’autres associations de défense des droits de l’enfant, qui se sont jointes à cette procédure.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *