Soutien à la scolarisation

Depuis l’année dernière, sur initiative de la délégation du ministère de l’Education nationale à Agadir Ida Outanane, une association de soutien à la scolarisation, dans le milieu rural à été créée. Cette nouvelle structure associative a pu se faire entourée de nombreuses personnes actives dans la société civile et des présidents des communes rurales relevant de la préfecture.
Dès sa création, cette association a mobilisé tous les intervenants autour d’un mot d’ordre unanime à savoir « pour 10 000 cartables équipés ». C’est ainsi que l’action débute par une large campagne de sensibilisation, au niveau des autorités locales, des promoteurs économiques, des milieux associatifs et éducatifs en vue d’impliquer tout le monde dans cette opération de grande envergure.
En effet, au bout de quelques semaines de travail assidu dans ce sens, l’association gagne la confiance de la totalité des partenaires qui adhérent, sans réserve, à cette dynamique. Le défi a été donc relevé car pratiquement l’ensemble des nouveaux inscrits du milieu rural a eu droit à un cartable muni de toutes les fournitures et les manuels scolaires demandés pour l’année en cours ainsi que ceux des quartiers défavorisés des communes urbaines et péri-urbaines tels Tikiouine, Bensergao, Anza et d’autres quartiers à Agadir. Presque 10 000 cartables équipés ont été alors distribués dans l’enthousiasme et la liesse populaires, soit environ 1.000.000 de dirhams. Une action exceptionnelle qui s’est déroulée, de bout en bout, par les soins de l’association en question, en étroite collaboration avec la délégation du ministère de l’Education nationale dans la province d’Agadir Ida Outanane.
Pour l’année scolaire prochaine, l’association s’apprête déjà à renouveler le même exploit pour le compte de la saison scolaire 2002-2003. Armée de l’expérience acquise au début de l’année en cours, l’association compte approfondir encore davantage l’esprit de solidarité et généraliser encore plus l’opération des cartables. Effectivement, il s’est avéré, grâce à cette initiative, que nombre de familles déshéritées ont pu inciter leurs progénitures à la scolarité rien que parce qu’on leur a procuré de quoi permettre à leurs enfants la possibilité de lire et écrire.
La scolarisation a pu donc trouver les chemins de la concrétisation par le biais de l’apport judicieux de l’action bénévole et volontariste de la société civile. L’exemple saillant et éclatant est démontré, d’une manière confirmée et significative, par l’Association de soutien à la scolarisation à Agadir Ida Outanane.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *