Soutien aux actions associatives

Soutien aux actions associatives

Mme Yasmina Baddou, secrétaire d’Etat chargé de la Famille, de la Solidarité et de l’Action sociale opte pour la politique de proximité et le renforcement de la coopération avec les associations oeuvrant dans le domaine de son département. Dans ce cadre, il sera procédé ce lundi dans l’après-midi, au siège de la wilaya de Casablanca, sous la présidence du Premier ministre Driss Jettou, à la signature de cent conventions de partenariat entre le secrétariat d’Etat chargé de la Famille, de la Solidarité et de l’Action sociale et plusieurs associations actives dans le domaine social dans la capitale économique du pays. L’enveloppe budgétaire allouée par le secrétariat d’Etat à cette action s’élève à près de neuf millions de dirhams, pour renforcer les capacités des associations bénéficiaires et financer leurs projets dans le domaine. L’initiative s’inscrit dans un programme pointu élaboré par le secrétariat d’Etat. Dans ce sens, plusieurs conventions ont été déjà signées par Mme Baddou avec des organisations non gouvernementales (ONG) et des associations dans les régions du Sud, de l’Oriental, de Rabat-Salé et le Nord. En vertu de ces conventions, le Secrétariat d’Etat s’engage à appuyer les projets des ONG concernées. Les objectifs des conventions s’articulent essentiellement autour du soutien des centres d’écoute pour femmes victimes de la violence. La formation pour la promotion des projets générateurs des revenus au profit des femmes en situation difficile. Le soutien de la scolarisation et l’éducation des enfants handicapés issus de familles nécessiteuses, la formation professionnelle des personnes handicapées. Le soutien aux centres d’accueil des ONG oeuvrant dans les domaines des enfants abandonnés, la réintégration des enfants de la rue et la protection de l’enfance, l’intégration des personnes handicapées et les personnes âgées. La rééducation des personnes handicapées, la promotion des activités sportives et artistiques, et le soutien pour les personnes âgées. Le secrétariat d’Etat chargé de la Famille, de la Solidarité et de l’Action sociale apporte également un soutien institutionnel aux associations opérant dans les domaines relevant de son département. Ce soutien, qui concerne l’organisation des sessions de formation aux cadres des associations, vise l’amélioration des capacités de gestion des projets. Au titre de l’année scolaire 2002-2003, le secrétariat d’Etat a affecté près de 2,6 millions de dirhams pour prendre en charge les frais de scolarisation des enfants ayant des handicaps sévères ainsi que ceux, issus des familles nécessiteuses. Une initiative qui permet de sauver plusieurs enfants qui étaient privés du droit à la scolarisation en raison notamment des coûts onéreux de leur éducation et de l’absence d’établissements spécialisés dans certaines régions du Royaume. Il faut dire que la politique de proximité adoptée dans ce sens ainsi que le soutien financier et institutionnel sont de nature à renforcer le travail associatif et améliorer les capacités de gestion des associations.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *