Soutien de l’AMSLP à la médiation marocaine

Soutien de l’AMSLP à la médiation marocaine

Contrairement aux positions exprimées par certains courants politiques appartenant à la mouvance de la gauche radicale et le Parti de la justice et du développement (PJD), qui ne cesse de se faire l’écho au Maroc des attitudes exprimées dans les territoires occupés par le mouvement Hamas, l’Association marocaine de soutien à la lutte palestinienne (AMSLP) vient de faire part d’une position de soutien aux efforts déployés par le Maroc pour la paix en Palestine. Pour Mohamed Benjelloun Andaloussi, dirigeant de l’AMSLP , il n’a jamais été question au sein de son association de faire de la surenchère quand il s’agit de la cause palestinienne. Ces derniers, ajoute-t-il, n’ont pas besoin de position leur dictant ce qu’il faudrait faire ou ne pas faire. Car, ce dont ils ont besoin c’est de positions qui tiennent comptent de la complexité de leur situation et qui leur permettent d’agir en toute autonomie et indépendance. Concernant la visite récente du ministre israélien des Affaires étrangères, M. Benjelloun a réaffirmé que le rôle du Maroc est déterminant pour sauver le processus de paix en vue de l’instauration d’un Etat palestinien, avec Al Qods pour capitale, notamment à la lumière des évènements récents et ce qui se passe sur la scène palestinienne dont les opérations de destruction, les meurtres, les assassinats politiques et le siège du président Yasser Arafat. M. Benjelloun Andaloussi précise, à cet effet, que le Maroc est le plus apte à jouer le rôle de médiateur dans le monde arabe, étant donné, d’une part, l’absence d’intérêts stratégiques avec Israël ou les autres Etats de la région, et d’autre part, l’existence d’une importante communauté juive marocaine en Israël, laquelle doit être mobilisée pour la paix. Le Bureau exécutif de l’association ajoute dans un communiqué, avoir pris connaissance des dernières initiatives prises par le Maroc pour dynamiser son rôle de soutien à la cause palestinienne que le Royaume n’a cessé de jouer depuis le règne de feu SM Mohammed V, puis sous celui de feu SM Hassan II et qu’il continue d’assumer sous le règne de SM le Roi Mohammed VI, président du Comité Al Qods. Ce rôle du Maroc a été réaffirmé par l’ambassadeur de Palestine à Rabat, Abou Marouane lors d’une rencontre dimanche avec le bureau exécutif de l’AMSLP, indique le communiqué, indiquant que l’Association créée en 1968 constitue un cadre pour le peuple marocain d’exprimer ses différentes formes de soutien politique, matériel et d’information au peuple palestinien. L’AMSLP, ajoute le bureau exécutif, insiste sur la nécessité d’unifier les rangs pour surmonter tous les obstacles en vue de réaliser les objectifs nationaux palestiniens légitimes.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *