Soutien marocain à la Palestine

Mohamed Tadili, directeur de l’Emploi au ministère de l’Emploi, de la Formation professionnelle, du développement social et de la solidarité a Proposé, lundi, aux participants de la 29ème session du congrès de l’organisation arabe du Travail, de lancer un appel aux membres du Conseil de sécurité pour les « exhorter à intervenir d’urgence afin d’amener Israël, par tous les moyens, à lever le blocus imposé au président palestinien, Yasser Arafat».
Dans son allocution, M. Tadili a passé en revue les développements dangereux que connaît le Proche-Orient et la situation dramatique dans laquelle vit le peuple palestinien avec toutes ses composantes sociales, situation due au blocus, aux actes de répression perpétrés à l’encontre des Palestiniens par les forces d’occupation israéliennes, appelant les pays arabes à apporter toutes les formes de soutien au peuple palestinien afin qu’il puisse traverser cette situation délicate.
Concernant la situation en Irak, il a abordé les énormes dégâts économiques et sociaux causés par l’embargo imposé à ce pays et qui a porté préjudice au peuple irakien notamment aux enfants et aux mères, appelant à la levée de ce blocus. Par ailleurs, il a mis l’accent sur les efforts déployés par le gouvernement marocain pour appuyer les plans de développement économique et social et créer des opportunités d’emploi aux citoyens. Dans ce sens, il a souligné que le Maroc a franchi d’importantes étapes en matière de formation professionnelle à travers la mise en place de programmes visant la diversification des modes de formation et de qualification et la création de spécialités qui répondent aux exigences du marché d’emploi. En outre, il a indiqué que le gouvernement apporte toutes les formes de soutien, moral et financier aux diplômés pour les aider à créer leurs propres entreprises.
Et de souligner que l’intérêt porté par le gouvernement marocain au phénomène de l’emploi des enfants se traduit notamment par la ratification de plusieurs conventions internationales relatives aux mineurs, ajoutant que le Maroc a entamé de même la procédure de ratification de la convention arabe relative à l’emploi des mineurs et des deux conventions arabes relatives à la qualification et à l’emploi des handicapés et à l’inspection du travail.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *