Star Man ou l’homme-affiche

Star Man ou l’homme-affiche

L’imaginaire des publicitaires est des plus fertiles. Après les spots télés, les messages radiophoniques, l’affichage, la PLV (publicité sur les lieux de vente)…un nouveau mode de communication vient d’être greffé sur ces multiples techniques publicitaires. Il s’agit de Star Woman et de Star Man. De jeunes filles et garçons sillonnent actuellement les grands boulevards de Casablanca avec une télévision sur le dos.  Objectif : emboîter le pas au consommateur-cible et lui coller à la peau.
« Atteindre le consommateur, quel que soit son niveau socioculturel, est devenu plus qu’une priorité, c’est un véritable challenge pour toute action publicitaire. De la simple ménagère au PDG de la multinationale, le message doit passer!», affirme Star Event, une agence de communication casablancaise spécialisée dans la publicité mobile.  C’est dire que la publicité se fait de plus en plus agressive.
« Le Star Man est un homme équipé, grâce à une tige, d’un écran LCD de 17 pouces, à luminosité accentuée, de haut parleurs à volume ajustable, batteries rechargeables avec une bonne autonomie, un lecteur DVD et des branchements pour consoles de jeux, Karaoké, ordinateur portable et vidéo. Toute cette technologie high-tech est reliée à un ensemble prêt-à- porter ergonomique et intégré, qui permet  au Star Man d’effectuer sa mission, à savoir : se  déplacer vers le public cible à l’endroit même où il se trouve », c’est en ces termes, empruntés d’un jargon purement technique, que Star Event définit cette nouvelle forme de communication au Maroc. L’homme est devenu tellement phagocyté par la publicité où point de lui servir, lui-même, de support. Certains ne mâchent pas leurs morts, en qualifiant ces Star Men d’«affichage-humain-mobile».
Dans le monde de la publicité mobile, il y a Star Man et Star Man.
« Il y a des clients qui ont des exigences particulières. Certains veulent des Star Men mannequins, d’autres des Star Women…Le choix des clients s’opère, en fait, en fonction du produit », explique Awatef Fareh, la directrice artistique de Star Event. Et d’ajouter : «Un Star Man est loué, en moyenne, au prix de 1500 dirhams le jour. Mais le prix varie selon l’exigence de chacun de nos clients ».
Cela va sans dire qu’un Star Man mannequin « coûte » plus cher qu’un simple Star Man. Le prix est certes revu à la hausse pour les Star Women. Star Event souligne que son « produit » est plus qu’une action de commercialisation : « le Star Man peut fournir des réponses à toutes les questions de la cible. Par ailleurs, toute remarque que peut émettre le client est notée et remontée au responsable de l’entreprise.
Plus qu’un simple outil de publicité, le Star Man est aussi un moyen de sondage des impressions des clients

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *