Start-up : New Work Lab entame un nouveau cycle de formation

Start-up : New Work Lab entame un nouveau cycle de formation

Les start-up marocaines auront droit à un nouveau cycle de formation dès septembre prochain. C’est ce qu’assure Fatim-Zahra Biaz, fondatrice du New Work Lab, une entité qui vient assister les jeunes porteurs de projets à s’affirmer dans le monde des affaires.

Pour la rentrée, New Work Lab prévoit 12 séances de mentoring sur une durée de 4 mois. «Une fois par semaine les entrepreneurs se retrouvent au New Work Lab pour participer à un atelier de 3 à 4h. Durant ces 12 séances, plus de 20 thématiques sont abordées pour apporter une vision complète aux entrepreneurs sur le monde de l’entrepreneuriat», nous explique Fatim-Zahra Biaz.

Et de préciser que «ces formations sont avant tout un espace de coworking qui permet aux entrepreneurs de travailler dans un espace collaboratif et de renforcer leur réseau». Dans le monde du business, il n’est pas facile pour une start-up d’asseoir son positionnement sur le marché. Souvent, ces jeunes entreprises se retrouvent confrontées à des obstacles difficiles à surpasser. C’est pour accompagner les entreprises naissantes que Fatim-Zahra Biaz a créé le New Work Lab. «Le principe de NWL est de donner aux jeunes start-up les outils, le savoir-faire et l’attitude nécessaire pour développer leur business», explique Mme Biaz.

Certains critères sont obligatoires pour pouvoir bénéficier de l’aide de New Work Lab. La fondatrice énumère, dans ce sens, la dimension d’innovation. «Les start-up doivent avoir moins d’une année. Elles doivent, par ailleurs, avoir des perspectives d’évolution et pourquoi pas atteindre demain la taille d’une PME ou d’une grande entreprise.
Par contre, les projets de free-lance, agences de communication, agences digitales, consultants, coaches et autres ne peuvent pas bénéficier de cet accompagnement». Lancé en 2013 en partenariat avec OCP Entrepreneurship Network, New Work Lab est devenu en 3 ans l’un des acteurs de la scène entrepreneuriale et digitale marocaine.

New Work Lab offre aux jeunes entrepreneurs un environnement qui favorise le développement de leurs projets. Entre rencontres, formations, ateliers et conférences, tout est mis en œuvre pour développer la culture entrepreneuriale, renforcer les compétences, développer le réseau et promouvoir l’entrepreneuriat au Maroc.  Pour rappel, New Work Lab a ouvert une antenne à Khouribga. Un laboratoire qui suit celui de Casablanca créant ainsi un modèle d’accompagnement régional qui pourra par la suite être dupliqué dans d’autres villes marocaines.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *