Suspension du débrayage de l’après l’Aïd

La Fédération nationale des employés et fonctionnaires des collectivités locales (UMT) a annoncé mardi dernier la suspension de la grève qu’elle devrait observer les 25, 26 et 27 février. Cette décision a été prise à la suite de la réunion tenue, le même jour, entre le bureau national du syndicat et des responsables du ministère de l’Intérieur, département de tutelle, sur le cahier revendicatif des agents des collectivités locales.
Cette réunion a débouché sur la création d’une commission mixte entre les syndicats et la direction générale des collectivités locales, chargée d’examiner les doléances de cette catégorie et de proposer les solutions adéquates. Ainsi, le bureau national a décidé la suspension de la grève afin de permettre à cette commission d’entamer ses travaux à partir de mercredi 13 février au siège du ministère de l’intérieur. Il est à souligner que pendant la grève observée dernièrement, notamment par les éboueurs, des monticules de détritus se sont formées, tout au long des rues, ruelles et boulevards, devant les maisons.
Les agents des collectivités locales avaient choisi la période d’après la fête d’Al Aïd, qui coïncide avec le weekend, pour faire de fortes pressions sur les responsables.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *