Synergos Institute visite les Medersat.com

Synergos Institute visite les Medersat.com

Arrivée lundi au Maroc, une délégation du Cercle mondial des philanthropistes «Synergos Institute» effectuera durant cette semaine une visite à deux écoles Medersat.com.
Les représentants de cette ONG américaine de renommée internationale de lutte contre la pauvreté basée à New York auront également une réunion aujourd’hui avec les responsables de la Fondation Mohammed V pour la solidarité. Présidée par Peggy Dulany, cette délégation a entamé son séjour par une rencontre organisée, lundi 20 octobre en fin d’après-midi, au siège de la BMCE Bank, à Casablanca, avec les principaux acteurs dans l’éducation et le développement durable au Maroc. «Aujourd’hui, le terrain de la solidarité nous rassemble. Nous avons tenu à ce que cet après-midi puisse être l’occasion d’échanger sur les thématiques qui vous intéressent, celles qui nous tiennent à cœur, qu’elles portent sur l’éducation, la santé ou les affaires sociales», a souligné Leïla Mezian Benjelloun, présidente de la Fondation BMCE Bank. Pour sa part, Latifa Labida, secrétaire d’Etat chargée de l’Enseignement scolaire, a présenté le programme d’urgence de l’éducation nationale 2009-2012. Ce programme prévoit, entre autres, la généralisation de l’enseignement obligatoire jusqu’à l’âge de 15 ans, la promotion de l’approche genre, l’amélioration de la qualité de la vie scolaire ainsi que la lutte contre le redoublement et le décrochage scolaire. Egalement présent lors de cette rencontre, Abderrahim Harouchi, ex-ministre du Développement social, de la Famille et de la Solidarité est revenu sur les indicateurs du développement humain au Maroc. «Le Maroc a enregistré des progrès. Mais dans l’IDH, nous sommes pénalisés par nos faibles indicateurs dans le domaine de l’éducation», a-t-il noté. Et c’est dans ce domaine qu’œuvre la Fondation BMCE Bank à travers son ambitieux programme Medersat.com. Créée en 1995, la Fondation BMCE s’est assignée, conformément aux orientations de son fondateur Othman Benjelloun, président du groupe BMCE Bank, deux missions principales. Il s’agit de la promotion de l’éducation en milieu rural au profit des enfants démunis ainsi que la préservation de l’environnement. «Nous sommes présents dans la société civile dans divers pays. Nous souhaitons intégrer des personnes du Maroc dans notre réseau. En fait, nous sommes intéressés par les divers modèles pour la promotion de l’éducation et le développement durable», a indiqué Peggy Dulany, présidente de «Synergos Institute». «Nous espérons échanger nos expériences, nos projets… C’est ainsi que des partenariats vont ressurgir», a-t-elle ajouté. «Nous espérons qu’à l’issue de votre visite au Maroc, vous repartiez avec, à l’esprit, le souvenir d’un pays au nord de l’Afrique, exemplaire par la mobilisation nationale en vue d’accélérer sa croissance économique, vive malgré les soubresauts internationaux, en même temps que de réduire, résolument, les inégalités parmi sa population, notamment dans les régions péri-urbaines et rurales», a conclu Mme Mezian Benjelloun.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *