Système unifié dans le domaine de l’enseignement

Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Formation des cadres et de la recherche scientifique, Najib Zerouali, a déclaré que les participants à la 8ème conférence des ministres arabes de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique au Caire ont convenu d’adopter un système unifié dans le domaine de l’Enseignement supérieur dans le monde arabe. Dans une conférence peu avant de quitter la capitale égyptienne, M. Zerouali a indiqué que les participants ont débattu de plusieurs questions relatives notamment à la situation de l’enseignement dans le monde arabe et aux moyens de sa modernisation afin qu’il puisse accompagner l’évolution des technologies de l’information et de la communication.
Lors de cette conférence organisée sur le thème de « l’Enseignement supérieur et les défis de l’avenir dans le monde arabe », les participants, a-t-il précisé, sont parvenus à un accord portant sur l’unification des systèmes de l’Enseignement supérieur dans le monde arabe dans la perspective de permettre aux étudiants de tirer profit des expériences des différentes universités arabes dans le cadre de l’autonomie de ces établissements.
Concernant la situation de l’Enseignement supérieur au Maroc, et en dépit de tout ce qui se dit dans certains milieux de l’opposition et de la gauche radicale, M. Zerouali a relevé que la stratégie de réforme adoptée s’articule autour de plusieurs axes qui ont été au centre des débats de la table ronde sur l’enseignement supérieur et les défis de l’avenir, organisée en marge de cette conférence.
Il a souligné le lien existant entre la qualité de l’Enseignement supérieur et son environnement économique et social, ajoutant que ce principe figure parmi les points inscrits dans le projet de réforme de l’Enseignement supérieur au Maroc dont la mise en oeuvre prendra fin en septembre 2003.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *