Tanger : Amendis s’explique

Les responsables d’Amendis, gestionnaire délégué pour l’eau, l’électricité et l’assainissement liquide à Tanger, ont tenu, dernièrement, une réunion avec les autorités, les élus et les représentants des associations des quartiers. Cette réunion vient après une série de manifestations de protestations contre la cherté des factures du mois d’août observées par les habitants des quartiers périphériques de la ville de Tanger.
Afin de répondre aux attentes de ses clients, Amendis a élaboré un plan d’action en coordination avec les autorités, les élus et les représentants des associations des quartiers. Et après l’analyse des réclamations, il en ressort que les récentes hausses tarifaires ne peuvent expliquer à elles seules les factures élevées  car, pour 78% des consommateurs, l’impact de ces hausses n’atteint pas 30 DH TTC par mois. Ainsi, plusieurs raisons peuvent être à l’origine du montant élevé de ces factures, dont notamment les consommations particulièrement fortes constantes pendant les mois d’été en comparaison avec les mois antérieurs. En moyenne, on constate une hausse de l’ordre de 30% par rapport à la moyenne annuelle. L’impact de cette hausse de consommation est plus particulièrement important pour les cas de compteurs qui alimentent plusieurs familles avec un seul compteur. Des anomalies de lecture dans certains quartiers : absence ou retard de lecture, souvent dues à des problèmes d’inaccessibilité du compteur. Les principales actions qui seront mises en place concernent le traitement des réclamations, l’assouplissement des modalités de paiement, le renforcement de la fiabilité du système de lecture et de facturation et une meilleure information des habitants sur la tarification. 

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *