Tanger-Asilah: Une nouvelle société de gestion du transport scolaire

Tanger-Asilah: Une nouvelle société  de gestion du transport scolaire

L’organisation du transport scolaire dans la préfecture de Tanger-Asilah nécessite une grande mobilisation des efforts de tous les partenaires concernés en vue d’aider les élèves à faire face à l’éloignement des établissements scolaires de leurs domiciles. C’est du moins ce qui est ressorti de la session ordinaire du conseil préfectoral, dont les travaux ont été marqués, lundi 9 septembre, par l’annonce d’un projet de création d’une nouvelle société de développement préfectoral chargée de la gestion du transport scolaire. Le président dudit conseil préfectoral, Abdelhamid Aberchane, a réussi à faire passer à main levée ce projet ayant figuré parmi les douze points inscrits à l’ordre du jour de cette assemblée. «La création de cette société est une bonne initiative vu l’importance de ce secteur qui connaît un grand développement de sa flotte», a-t-il souligné.

Ayant bénéficié pendant longtemps du soutien presque exclusif des associations, le service du transport scolaire à la préfecture jouit, depuis ces dernières années, de plus en plus de l’attention du conseil préfectoral, qui vient, déjà, et dans ce même contexte, de conclure une convention le liant avec le conseil régional de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et ambitionne de sceller de nouveaux partenariats avec ses autres partenaires concernés. Il y a lieu de citer à cet égard que «dans un courrier en date du 4 juillet 2019, le président du conseil régional de Tanger-Tétouan-Al Hoceima appelle le conseil préfectoral à l’accélération de la création de cette société de gestion du transport scolaire dans la préfecture. Et ce en application de l’article 3 de la convention approuvée au cours de la session du janvier 2019», selon les données communiquées lors de cette assemblée, faisant remarquer qu’en coordination avec les associations opérant dans le domaine du transport scolaire dans cette préfecture, la commission en charge de ce dossier au sein du conseil régional «conseille le conseil préfectoral d’approuver la création de cette société».

En se basant sur les dispositions de la convention liant les deux parties, le conseil régional s’engage à la livraison de quelque 27 autobus scolaires comme don au profit du conseil préfectoral, et ce pendant la période allant de 2018 à 2021. Ce nouveau lot vient s’ajouter à la flotte desservant déjà le territoire préfectoral.
Notons que cette session a été marquée par le report de dix points concernant l’étude et l’approbation d’une série de projets de conventions visant la réalisation du programme complémentaire des voies structurantes à la préfecture de Tanger-Asilah. Les conseillers préfectoraux ont convenu de la tenue d’une session extraordinaire après des visites de terrain aux communes rurales bénéficiaires de ce programme. Il est prévu, lors de cette assemblée, l’étude et l’approbation de ces projets de conventions.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *