Tanger bientôt dotée d un CHU

Tanger bientôt dotée d un CHU

Le secteur de la santé fait face à plusieurs contraintes liées aux exigences d’une population en forte croissance dans la préfecture Tanger-Asilah. C’est ce qui ressort de la deuxième séance de la dernière session ordinaire du conseil préfectoral tenue mardi 19 novembre, et dont l’un des points inscrits à l’ordre du jour était la présentation de l’état des lieux du secteur.

Selon les responsables de la délégation préfectorale de la santé de Tanger-Asilah, le secteur connaîtra la création de plusieurs projets visant l’amélioration de la qualité des services hospitaliers dans le périmètre préfectoral. Et comme il a été annoncé auparavant, Tanger se dotera d’un Centre hospitalier universitaire (CHU) et d’une Faculté de médecine à la périphérie de la ville. Lancées il y a deux mois, les études de faisabilité du futur CHU seront achevées dans six mois. Le lancement l’appel d’offres pour la création de cet important centre est prévu pour 2014 tandis que sa mise en service est programmée pour l’année 2019.

Par ailleurs, l’infrastructure sanitaire et médicale de la ville sera renforcée par la création de trois autres nouveaux centres de santé modernes et bien équipés, et ce, dans le cadre du grand projet Tanger-Métropole. La ville est, en outre, choisie, après Fnideq, pour accueillir le second centre médico-social au niveau national.

Les Urgences de l’hôpital Mohammed V, qui accueillent annuellement plus de 146 mille patients, bénéficieront d’un projet de réhabilitation et d’extension de leurs locaux pour une enveloppe budgétaire globale de 7 millions DH. Les responsables de la délégation préfectorale de santé prévoient le lancement prochainement de l’appel d’offres de réalisation de ce chantier. Il est prévu aussi l’extension des services de l’hôpital Mohammed VI ainsi que la mise à niveau des deux établissements hospitaliers d’Al Kortobi et Duc De Tovar.

Notons que les travaux de réalisation du nouveau Centre hospitalier d’oncologie sont à 80%. Très attendu par la population nordiste, ce centre sera pourvu d’un équipement ultramoderne et comportant les services les plus fondamentaux, notamment la chimiothérapie, la radiothérapie et la chirurgie. Des efforts sont déployés, également, en vue de la mise à niveau d’autres centres de santé que compte la préfecture, et ce, dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *