Tanger : La nouvelle gare routière bientôt fin prête

Tanger : La nouvelle gare routière bientôt fin prête

La nouvelle gare routière est conçue pour répondre aux normes et exigences de sécurité et de gestion d’un équipement public, aménagé de manière à séparer entre l’accès de départ et celui de l’arrivée.

Considérée parmi les principaux nouveaux équipements communaux, la nouvelle gare routière de Tanger entre dans la phase des dernières finitions. «Le projet de la nouvelle gare routière est sur le point d’être achevé. Il sera fin prêt pour accueillir les voyageurs dans les prochains mois», selon un communiqué émis à l’issue d’une visite effectuée, dernièrement, par le maire de Tanger, Mohamed Bachir Abdellaoui, pour s’enquérir de l’avancement de ce projet et celui du nouveau marché de gros des fruits et légumes pour Tanger, dont les travaux s’accélèrent pour être livré avant l’année en cours. D’un investissement global de 53 millions de dirhams, le projet de la nouvelle gare routière fait partie des nouveaux équipements communaux, dont les travaux ont été lancés, en 2014, par SM le Roi Mohammed VI dans le cadre du programme Tanger-Métropole.

Ce nouveau projet s’étend sur une superficie de plus de 4,5 ha à la périphérie, au niveau du sud de la ville  sur la rocade reliant la route de Rabat (RN1) et celle de Tétouan (RN2). Il vient en remplacement de l’actuelle gare routière, située à la place de la Ligue arabe, l’un des endroits traversés quotidiennement (24 heures sur 24) par les différents types de transport privés et en commun. Le but du transfert de cette structure communale à l’extérieur de la ville est de décongestionner la circulation dans cette place faisant partie des points noirs routiers dont Tanger continue de souffrir.

Inspirée des projets similaires réalisés par les grandes métropoles, la nouvelle gare routière est conçue pour répondre aux normes et exigences de sécurité et de gestion d’un équipement public, aménagé de manière à séparer entre l’accès de départ et celui de l’arrivée. Ce projet prévoit de doter le rez-de-chaussée de ce bâtiment de tout ce qui est en relation directe avec les voyageurs, à savoir des guichets de vente des billets, la consigne des bagages, l’espace d’attente, … La liaison entre tous ces services au rez-de-chaussée et ceux de l’étage se fera par des escalateurs roulants, des escaliers fixes et des ascenseurs. Cette structure routière comporte également des chaussées pour des autocars et des taxis ainsi que des parkings.

Quant au projet du marché de gros des fruits et légumes lancé en 2014,  il a été transféré à l’extérieur de la ville. D’un investissement global de près de 80 millions de dirhams, cette structure communale est composée d’une halle aux légumes de 5.520 m2, une deuxième de même surface consacrée aux fruits, puis une troisième de vente de 2.500 m2. Des locaux de 1.200 m2 seront aménagés pour accueillir des installations frigorifiques. Alors qu’un espace de 9.200 m2 sera destiné à abriter des caisses vides et 1.850 m2 aux ventes sur camions. Pour ce qui est des aménagements extérieurs, le projet prévoit la construction des parkings et des espaces verts.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *