Tanger : L’humanisme au coeur

Le Réseau humaniste mondial (RHM), une organisation humanitaire indépendante basée à Tanger tient son deuxième congrès du 21 au 23 février dans la capitale du Détroit. Les travaux de cette manifestation, organisée sous le signe « pour une société humaniste », seront particulièrement marqués par le choix de la personnalité humaniste du siècle dernier, ainsi que par des cérémonies en hommage à des personnalités et institutions qui se sont illustrées par leurs actions humanistes durant l’année précédente.
Le Réseau humaniste mondial a été créé le 24 février 2001. Membre du forum international humaniste et de la fédération internationale du soutien humanitaire, le RHM est une organisation à but non lucratif, soumise à la Loi du 15 novembre 1958 du Royaume.
Elle vise à accompagner par l’analyse et la critique, les événements marquants de la scène nationale, régionale, arabe et internationale. Les objectifs de l’organisation s’articulent autour de la lutte contre les formes d’exclusion, la défense et le recouvrement de la dignité humaine et l’amélioration de la qualité de la vie. Pour cela, le Réseau, qui rejette toute idée de différence entre les humains, perçoit la bonne manière de lutter contre l’exclusion dans le fait d’apprendre aux personnes de différentes contrées du monde à se connaître. Dans ce cadre, plus de douze projets ont été présentés par le Réseau pour que « chaque individu puisse vivre dignement » dans ce monde. Ces projets qui développent les sujets concernant la culture, l’enseignement, la santé, la météorologie, la recherche, la création de PME, le travail associatif, permettent aussi à ceux qui ne peuvent pas se déplacer, de voyager, de participer et enrichir leurs connaissances et de ne plus se sentir seuls.
Le projet « Le Monde Humanitaire » s’articule autour de la dignité humaine, de la pauvreté, de la faim dans le monde, de l’exclusion, de la paix, des problèmes liés à la drogue et à l’alcool, de développement durable, de population, des enfants et des Droits de l’homme. Et comme les maladies sont aussi des atteintes à la dignité humaine et mènent dans plusieurs cas à l’exclusion de la personne touchée, le Réseau humaniste mondial a consacré des projets pour la santé et aux problèmes de l’accessibilité, tels que «humaniser la santé», «le monde de l’handicap». La question de l’emploi constitue également une préoccupation de cette organisation humanitaire. Ainsi, le projet « Emploi » fournit de nombreuses adresses, des informations légales sur les formations mais aussi les aides et le soutien dont pourrait bénéficier la personne intéressée. L’intérêt porté à l’être humain n’exclut pas l’environnement dans lequel il vit. Le projet «cadre de vie » vise la préservation de l’environnement. Et comme l’indique le thème retenu pour le deuxième congrès, l’humanisme est au coeur des préoccupations de RHM.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *