Tanger-Tétouan-Al-Hoceima: Quatre conventions pour soutenir l’enseignement supérieur, la santé et l’alphabétisation

Tanger-Tétouan-Al-Hoceima: Quatre conventions pour soutenir l’enseignement supérieur, la santé et l’alphabétisation

Le conseil régional de Tanger-Tétouan-Al-Hoceima veut s’engager dans une série de partenariats en faveur du développement de la région à tous les niveaux.

C’est ce qu’a affirmé Ilyas El Omari lors de la séance de signature de quatre conventions-cadres de partenariat tenue, lundi 23 mai, à Tanger, entre le conseil régional, le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, le département de la santé, l’Agence nationale de lutte contre l’analphabétisme et d’autres partenaires concernés. Et ce suite à l’approbation de ces conventions à l’unanimité lors de la dernière session extraordinaire du conseil régional organisée, jeudi 28 avril, à Al-Hoceima. «Cette initiative s’inscrit dans le cadre de l’élargissement des attributions accordées aux conseils régionaux  conformément à la nouvelle loi les régissant», a indiqué M. El Omari, avant d’ajouter que ce projet va s’étendre à d’autres secteurs, dont l’habitat et l’environnement.

Même son de cloche chez Lahcen Daoudi, ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, qui a salué, à cette occasion, l’apport du conseil régional au secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, et ce par les deux conventions le liant avec son département. Ce qui «va permettre d’améliorer la qualité de l’enseignement et la formation dans cette région  pour y attirer encore plus d’investissements», a-t-il affirmé.

Le conseil régional est engagé à contribuer avec près de 63 millions DH dans le cadre de la première convention le liant avec ce département et l’Université Abdelmalek Essaâdi. L’objectif de cette convention est de renforcer la capacité d’accueil de celle-ci avec 2.560 places supplémentaires, réparties entre les établissements de formation et d’enseignement supérieur dont les facultés des lettres et des sciences humaines de Martil et des sciences juridiques, économiques et sociales de Tanger. Ainsi, il s’agit aussi de deux projets de création d’une école nationale de commerce et de gestion à  Al-Hoceima et un laboratoire de métallurgie et plasturgie au centre universitaire Mhanech à Tétouan.  Concernant la deuxième convention, signée par le conseil régional, le département de l’enseignement supérieur ainsi que l’université Mohammed V à Rabat et son institut scientifique, celle-ci vise la réalisation de plusieurs autres projets, dont un observatoire sismologique à Al-Hoceima et un autre de suivi de la marée dans la province de Larache.

Par ailleurs, le conseil régional s’est engagé à contribuer avec 12 millions DH dans le cadre de la troisième convention le liant au ministère de la santé et permet le réaménagement et l’équipement du Centre d’oncologie d’Al- Hoceima.  «Cette convention vise à renforcer et améliorer la qualité des services dans ce centre», a dit El Houssaine Louardi, ministre de la santé, faisant remarquer que ce projet permet, en plus de la mise en place de nouveaux équipements médicaux et techniques, de renforcer l’encadrement de ce centre par le recrutement d’un nouveau physicien médical. In fine, la dernière convention, signée entre le conseil régional et l’Agence nationale de lutte contre l’analphabétisme, vise à soutenir l’opération d’alphabétisation conformément aux objectifs du plan anti-analphabétisme mené au niveau régional.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *