Tanger-Tétouan : Saisie de 324 kg de viande rouge impropre à la consommation

Tanger-Tétouan : Saisie de 324 kg de viande rouge  impropre à la consommation

La Région Tanger-Tétouan produit en moyenne au cours des cinq dernières années quelque 18.840 tonnes de viande rouge, soit une part de 5% de la production nationale. Et à l’instar du reste du Royaume, des mesures ont été prises dans la région, pendant le mois de Ramadan, pour assurer l’approvisionnement et la stabilité des prix de ce produit de première nécessité. Selon la direction régionale de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA), ses services de contrôle ont renforcé, depuis le début de ce mois sacré, leurs visites pour examiner la qualité et la salubrité des denrées animales ou d’origine animale. Ces opérations ont abouti, au cours de la deuxième semaine du mois sacré, au retrait, du circuit de commercialisation, de «324 kg de viande rouge impropre à la consommation».
La viande blanche, comme à l’ordinaire, connaît, pendant ce mois, une forte demande particulièrement des petites bourses, et ce, en raison de son bas prix. Les opérations menées par les services de la direction régionale Tanger-Tétouan de l’ONSSA ont abouti, au cours de la deuxième semaine de ce mois sacré, au retrait du circuit de commercialisation de quelque 56 kg de viande blanche, soit environ la même quantité (54 kg) saisie pendant la même période du Ramadan précédent.
Par ailleurs et pour garantir une meilleure protection des consommateurs, les mêmes services ont aussi renforcé, depuis le début du mois, leurs actions de contrôle d’autres denrées alimentaires. Ces actions ont permis, pendant la deuxième semaine, la saisie de 65 litres de nectars de pêche, 6 kg de dattes, 7 kg de conserves d’origine végétale, 94 kg de charcuterie, 262 kg de lait et produits laitiers, 1.670 kg de poissons et produits de la pêche, 1.709 œufs ainsi que 30.845 kg de différents produits alimentaires d’origine animale.
Les actions de contrôle renforcé des différents produits alimentaires ont porté au cours de la deuxième semaine sur le contrôle à l’importation sur 1.124 tonnes de produits alimentaires.
Les responsables de l’ONSSA tiennent également à préciser que les brigades permanentes de contrôle ont réalisé au niveau du marché régional 115 sorties sur le terrain, durant lesquelles elles ont pu effectuer 315 visites des différents points de vente et contrôler les lieux de restauration collective ainsi que les unités de transformation. «Les 115 actes de contrôle réalisées à cette occasion ont donné lieu à des prélèvements d’échantillons aux fins d’analyses et à des actions de sensibilisation en matières d’entreposage des produits alimentaires, d’étiquetages et des conditions d’hygiène».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *