Tecmed obtient un nouveau marché

Tecmed obtient un nouveau marché

Une convention de gestion déléguée des services de nettoiement et de collecte des déchets ménagers de la commune urbaine de Marrakech à une société espagnole a été signée, récemment, en présence notamment du secrétaire général de la wilaya de Marrakech, Ahmed Lhamidi.
Aux termes de cette convention signée par Omar El Jazouli, président du conseil communal de la ville et Inocente Lorite Lopez, directeur général de la société espagnole Tecmed, ladite société s’engage à faire bénéficier de ses prestations de service les habitants de deux arrondissements urbains à savoir : Gueliz et la Ménara.
Cette nouvelle société étrangère, la deuxième du genre à Marrakech après la société française Segedma relevant du groupe Pizzorno devra faire profiter de ses différentes prestations une population estimée à 499.000 habitants qui produisent chaque année près de 130.000 tonnes de déchets ménagers.
Une convention similaire avait été signée entre le conseil communal de la ville et la société française Segedma pour faire bénéficier la population de trois autres arrondissements urbains (l’ancienne médina, Sidi Youssef Ben Ali et Nakhil) de ses prestations de service en la matière.
Cette société qui commencera ses travaux au courant de ce mois de février dans la cité ocre, devra servir une population de 369 mille personnes produisant environ 89.000 tonnes de déchets ménagers par an.
S’exprimant à cette occasion, M. El Jazouli a indiqué que cette initiative s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par les autorités locales pour assurer la continuité du développement touristique de la ville, notant que ce projet est l’illustration même d’une quête constante de la pérennisation de la propreté de la ville.
Il a précisé, en outre, que cette société démarrera ses travaux officiellement le 15 mars prochain, exprimant le voeu de voir Marrakech encore plus propre grâce aux nouvelles technologies dont la société Tecmed fera usage.
 Pour ce qui est de la division du territoire de la ville de Marrakech en deux lots en matière de gestion déléguée des services de propreté, elle est motivée par la diversité du tissu urbain de la cité, mais également par la volonté des autorités locales d’offrir à Marrakech et à ses habitants les meilleures prestations de service possibles, a-t-il conclu.
 De son côté, le DG de Tecmed, Inocente Lorite Lopez, s’est félicité de cette initiative, soulignant l’importance particulière que revêt pour sa société la cité ocre en tant que vitrine du Maroc moderne et destination touristique internationale.
 Après avoir rappelé que son entreprise est déjà implantée dans huit autres villes marocaines dont Agadir, Rabat, Casablanca et Beni Mellal, M. Lopez a exprimé sa détermination à contribuer à l’amélioration des conditions de vie des habitants et des visiteurs de la cité ocre en leur offrant les meilleures prestations de services possibles.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *