Télécoms : La locomotive de l’économie

Le secrétaire d’Etat chargé de la Poste et des Technologies des télécommunications et de l’Information, Nasr Hajji s’est entretenu, lundi à Rabat, avec le Premier vice-ministre russe des Télécommunications et de l’Informatisation, Yury Pavlenko des préparatifs de la conférence des délégués de l’Union internationale des télécommunications, prévue du 23 septembre au 18 octobre prochains à Marrakech.
Cette conférence, qui connaÃŽtra la participation de plus de 2000 délégués et représentants de 188 pays et de 450 organisations régionales, vise à stimuler les investissements dans le domaine des Nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) au Maroc et la mise à niveau de ce secteur en vue de lui permettre de jouer un rôle d’avant garde sur le plan régional. Intervenant lors de cette entrevue, M. Hajji a indiqué que les relations maroco-russes ont connu, en ce début de siècle, un nouveau tournant avec le développement des nouvelles technologies de l’information, soulignant la volonté du Maroc à renforcer ces relations, notamment en matière des télécommunications.
Pour le secrétaire d’Etat, la conférence de Marrakech sera l’occasion pour les pays participants d’évoquer leur expérience dans ce domaine, d’entretenir des partenariats et d’élaborer des stratégies futures en la matière.
M. Hajji a rappelé le lancement par le Maroc du premier satel-lite «Zarkaa Al Yamama» à partir de la station spatiale «Baikonour», au Kazakhstan, soulignant que cette expérience, la première du genre au Maroc, pourrait renforcer son expertise dans ce domaine.
Pour sa part, M. Pavlenko a estimé que l’avenir des civilisations et du développement dépend, en grande partie, de la promotion du domaine des NTIC, soulignant que son pays accorde un grand intérêt au développement de ce secteur, considéré comme la locomotive du développement économique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *