Télésanté : Une société marocaine de télémédecine voit le jour

Télésanté : Une société marocaine de télémédecine voit le jour

Le Maroc se dote d’une société de télémédecine (SMT). L’assemblée générale constitutive s’est tenue mercredi dernier à Rabat.

Cette nouvelle entité   a pour mission la mise en place d’une infrastructure technologique pour le développement des activités de télémédecine au profit des populations des zones rurales et enclavées. La SMT a pour objectifs notamment «la contribution au développement de la pratique de la télémédecine, la promotion et le soutien à son déploiement à l’échelle nationale, notamment en faveur des populations des zones défavorisées et enclavées, l’installation et l’exploitation de toute infrastructure technologique ou physique permettant la réalisation des actes de télémédecine et l’encouragement et l’incitation des établissements et des professionnels de santé à la pratique des actes de télémédecine»,  précise  la SMT dans  un communiqué.

Parmi les membres fondateurs de la SMT et son conseil d’administration figurent les départements de la santé, de l’intérieur, de l’éducation nationale, le service de santé des Forces armées royales, l’université Mohammed VI des sciences de la santé (UM6SS), l’Agence nationale de réglementation des télécommunications, Azdine El Mountassir Billah, et Ahmed Rahhou. Dans un premier temps, il sera procédé à  l’équipement de cinq sites dans les régions de Midelt, Azilal et Taroudant. Le fonctionnement de ces premiers sites s’inspirera des meilleures pratiques internationales pour construire un modèle marocain de la pratique de la télémédecine tenant compte des spécificités du Maroc. Le nombre de sites sera porté dans une deuxième phase à une trentaine dès janvier 2019, et durant laquelle il sera procédé à l’implication des hôpitaux régionaux ainsi que les centres hospitaliers universitaires.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *