Télétravail : avantages et inconvénients

Télétravail : avantages et inconvénients

Le télétravail étant encore peu développé, les interrogations qu’il suscite sont nombreuses, preuve de l’intérêt que lui portent les entreprises comme les salariés. Cependant les impacts précis du télétravail restent encore mal connus, faute de recul. Mais au petit jeu des avantages et inconvénients, quelques pistes se dessinent.
Le télétravail permettrait aux salariés d’être plus efficaces. Ce mode d’organisation engendrerait moins de stress, notamment du fait de l’absence de trajet, et favoriserait un meilleur équilibre entre vie privée et vie professionnelle. Mais ce gain de productivité reste difficile à chiffrer. Le travail à domicile permet d’éviter la location ou l’achat de bureau. Les sites de proximité peuvent en partie se substituer à des locaux plus chers, situés dans les quartiers d’affaires. Cependant, ce mode d’organisation demande de très bons outils informatiques et de communication. Les économies escomptées sont souvent surévaluées.
Lorsque le télétravail se pratique sur la base du volontariat, il peut constituer un atout incontestable pour satisfaire ses salariés ou attirer de nouveaux profils. Les cadres peuvent par exemple envisager de "se mettre au vert", comme beaucoup le souhaitent. Un avantage pour fidéliser des salariés.
Le télétravail est une alternative idéale en cas de grève des transports, de rendez-vous de dernière minute, ou de déplacement à l’étranger par exemple. Toujours équipé, le télétravailleur a accès à toutes les applications et informations nécessaires, où qu’il soit. Dans certains cas cela se traduit par une réponse plus rapide aux besoins du client. Une flexibilité et une réactivité qui permettent aux petites entreprises deconcurrencer de plus grandes. Pas de perte de temps non plus lors d’une réorganisation interne ou de changement d’affectation de salariés qui n’ont plus à déménager.
Pour rester en contact avec l’entreprise et poursuivre les objectifs qui lui sont attribués, le télétravailleur doit communiquer et échanger des informations sur l’évolution de son propre travail et celui de ses collaborateurs. Une implication supérieure, des échanges plus riches et un besoin de formalisation des process qui alimentent les ressources de l’entreprise en termes de connaissances, de compétences et de savoir-faire.
Le télétravail limite les contacts entre les collaborateurs, ce qui peut se traduire par un manque de cohésion et une absence de culture d’entreprise. Cependant, le fait de travailler selon un mode d’organisation différent crée en soi une culture. Le télétravail nécessite un système informatique adapté, avec des règles de confidentialité et un accès sécurisé au réseau de l’entreprise. Selon le Forum des droits sur l’Internet, le télétravail peut révéler les faiblesses du système d’information concernant la sécurisation des travaux effectués hors de l’entreprise et la transmission des données. Le FDI propose la création d’un réseau privé virtuel pour éviter notamment les intrusions dans le système.

• D’après le Journal du Manager

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *